août 2010
L Ma Me J V S D
« juil   sept »
 1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031  

Blogroll

Pages

Blogoliste

Search

INJUSTICE DES DONS POUR LE PAKISTAN: LES FRANCAIS LAISSENT MOURRIR LES PAKISTANAIS!!!

août 30th, 2010 by election2012amourpaixprosperitee

[youtube width=”380″ height=”680″] type='application/x-shockwave-flash' height='355' width='425'>thumbs_46013_107542409302804_107068962683482_70776_2953589_n.jpg
Suite aux graves inondations récentes du Pakistan  ayant dévasté les maisons, les écoles, les villages des habitants, vos frères et sœurs pakistanais déboussolés demandent la mobilisation de la oumma et de la population du monde entier. En effet, la vie de millions de personnes, en particulier celle des enfants a basculé du jour au lendemain. On estime 1700 décès, les disparus se comptent par centaines, les sans-abri atteignent plus de 20 millions de personnes soit une population de 12%.  Plus de 6 millions de personnes ne disposent pas d’eau potable, ni de nourritures.  Par ailleurs, de nouvelles complications restent à venir, notamment des orages annoncés dans le nord-ouest et au Punjab et des débordements de fleuves.Les besoins vitaux ont le prix de l’or !

Les familles, souvent pauvres, se retrouvent sans toit selon l’ONU !  Elles sont aussi en manque de nourriture, d’eaux qui souvent sont contaminées. Les habits, les ustensiles de cuisine et  le bétail ont tous été dévastés !  Par ailleurs, des millions d’enfants, perdus, orphelins ou atteints de maladies sont non seulement plus vulnérables, mais aussi plus exposés aux maladies liées à l’eau. Les cas de dysenterie, de choléra  s’additionnent à ces affections.

Les besoins de la population sont importants et pourtant pas suffisamment à la hauteur de leur attente.

Les ONG bien qu’ils distribuent des bandages et d’autres fournitures de première nécessité, ne contribuent pas suffisamment aux besoins de la population. Ces éléments atténuent certes les difficultés rencontrées, mais ne permettent pas aux familles de se prémunir des pluies diluviennes qui ne cessent pas. Par conséquent, le village pakistanais doit lutter encore plus pour survivre.

Le comble de tout cela, c’est que les ONG reçoivent 40 fois moins de dons !

La population se plaint de la lenteur d’arrivée des secours et des  dons… Il s’avère que l’élan de solidarité française soit actuellement très limité…( 76,5 % des français selon un sondage se fiche des musulmans au Pakistan …)

Ceux collectés à la Croix-rouge française, semblent être trente fois inférieurs par rapport aux dons collectés suite à la catastrophe  du séisme en Haïti.

(Soit à peine quelques centaines de donateurs qui ont versé 60 mille euros en 3 jours pour le Pakistan, alors qu’Haïti a reçu 2 millions d’euros dans le même laps de temps).

Le sort de dizaines de millions de pakistanais dépend d’ALLAH et de notre sabab , aujourd’hui …

Les sinistrés pakistanais comptent sur la mobilisation générale de la oumma, de toute la population du monde, car le temps est compté.

La mosquée de Villiers sur Marne a obtenu une négociation  avec l’ambassade pakistanaise pour intervenir en faveur de ce peuple.

2 avions partent à destination du Pakistan, un part le mardi, l’autre part le vendredi. Selon les dernières informations, seulement 3 tonnes de nourritures ont été données pour l’instant. Or, l’ensemble des avions acceptent 50 tonnes!

Nous sommes loin du maximum autorisé.

Que pouvons-nous donner?

Comme cela a été mentionné, ils ont besoin de tout, mais contentez-vous de leur envoyer des aliments non périssables. Des aliments durables et qui se conservent bien durant un long voyage, notamment du riz, de la semoule, du sucre, de la farine, de l’eau…

Vous pouvez aussi des vêtements non défraichis, des médicaments, des filtres à eau.

Déposez vos colis à la mosquée de  Villiers sur Marne jusqu’au 10 septembre

Rendez vous à la mosquée de Villiers sur Marne à la 46ème route de Bry.

N’oubliez pas que nous sommes dans un mois bénis. Purifiez-vous auprès d’Allah en faisant preuve de générosité, Allah vous éprouve. Les portes du paradis sont ouvertes durant cette période..

Des familles entières en grande souffrance attendent vos dons, intervenez en leur faveur. Venez à l’aide de vos frères et sœurs qui sont très éprouvés en ce moment.

Et si cet évènement vous arrivait ?

C’est arrivé pas si loin de chez nous « XYNTHIA …

Plus de toit… désarmé, privé de nourritures, dépendant des moyens du bord ?

Et si demain devait sonner le jour du Jugement ?

Et bien , notre balance serait bien légère …

Regardons notre passé ! Qu’as ton fait ?

Nous qui nous prétendons musulman à longueur de journée – pour cette si belle religion , dont nos ancêtres se sont battus corps et âmes pour qu’aujourd’hui la parole d’Allah pénètre nos cœurs .

Où est le sens du sacrifice pour la Sainte Parole de :

« La Ilaha ila Allah , Muhammad Rassoul Allah  » …

Triste est de constater que nous ne faisons pas grand chose … Et le diable ( na3latoulah wa3alayhi ) nous enjolive nos actions qui ne sont pas soumis au kitab et a la souna .

Notre comportement – entre nous – est ridicule , l’égocentrisme nous divise , l’orgueil , qui pourtant est ce qui a fait sortir le diable du paradis d’Allah est notre principal défaut …

Nous cumulons les péchés aussi vite que les secondes passent , tout en oubliant que chaque seconde qui passe nous rapproche du fossé …

La notion de sacrifice n’existe quasiment plus dans la tête des musulmans de notre époque , la vie nous plait tellement qu’on en oublie la rencontre avec Allah ( hibat a dounya wa karihat al mawt )…

Sans sacrifice , jamais nous n’aurions la chance d’être musulman aujourd’hui , et sans sacrifice de notre part contre les divisions et les querelles …

La preuve est qu’aujourd’hui l’humiliation est tel que nous ne vivons même plus sous les lois bénies du Tout Miséricordieux , pire encore , nous nous soumettons aux lois infâmes inventées par les ennemies d’ALLAH !

Il faut savoir que le plus sage est celui qui se rend des comptes à lui même  …

Notre cœur nous indique que Sa Miséricorde nous laisse encore du temps ; un temps si précieux qu’il serait stupide de le perdre dans les futilités .

Allah dit dans :

{ Je n’ai créé les Djinns et les hommes que pour qu’ils M’adorent} [ Sourate 51 - Verset 56]

Il n’a pas dit : J’ai crée les Djinns et les hommes pour qu’ils s’amusent et m’oublient , en d’autres termes nous vivons par Lui et pour Lui …

Sachons qu’Allah nous voit et des anges sont à nos côtés qui notent soigneusement chaque action …

A ALLAH nous appartenons , et vers ALLAH sera le retour à tous …

Allah vous a béni en vous donnant ce que plusieurs personnes lutteraient pour obtenir, les besoins vitaux. Faites-en profiter à ceux qui sont dans le besoin. Allah n’a pas besoin de notre richesse car il est le plus riche qui soit.

Allah récompensera votre générosité inchallah.

Voici l’adresse : Mosquée de Villiers sur Marne à la 46ème route de Bry.

Les sinistrés comptent sur Vous, et sur notre mobilisation générale !

Ps : Une collecte sera organisée au départ de Nantes car un frère s’apprête à voyager vers Paris .

Veuillez s ‘il vous plaît contacter Cortex si vous avez des aliments ou vêtements à envoyer pour le Pakistan inchaalah .

11 points de collectes en Ile de France :

ROISSY HANDLING/STPI
CELLULE DONS POUR PAKISTAN
36 RUE DES VOYELLES
ZONE DE FRET NO 4
…95700 ROISSY CDG

- Pontoise mosquée (association avicenne) 1-3 rue Marechal Delattre de Tassigny 95300 Pontoise
fret aérien gratuit a destination du Pakistan (faite vite il reste que quelques semaine ) environ mi septembre.

Dans le 94 :

- la mosquée d’Orly ne prend plus les denrées, vêtements ou médicaments pour le Pakistan.

Elle faisait l’intermédiaire avec Villiers-sur-marne et n’est plus dans la possibilité de le faire.
Elle invite à déposer les colis directement à Roissy ou à la mosquée de Villiers ou à celle de Vitry sur Seine (qui prend tout, nous confirmons)

- Collecte de denrées, vêtements ou médicaments pour le Pakistan à la mosquée de Vitry sur Seine
Mosquée de Vitry 21, rue Broussaie 94400 Vitry sur Seine

- La mosquée de Villiers envoi 2 avions au Pakistan (Mardi et Vendredi) affrétes par l’ambassade du Pakistan en France pour apporter 50 Tonnes de nourriture au sinistré, pour l’instant 3 tonnes on été récoltées. La mosquée de Villiers-sur-Marne organise une importante collecte d’aliments non périssables pour le Pakistan (riz, semoule, sucre, farine, eau…), de vêtements non défraichis, de médicaments, filtres
à eau …Mosquée El-Islah, 46 route de Bry, 94350 Villiers-sur-Marne.(sortie 8 sur A4 en venant de Paris)
Listes des produits prioritaires : Pastilles purifiantes pour l’eau, couvertures neuves, matériels de camping, vêtements , nourritures divers , Riz, Farine , semoule, eau, lait de poudre, sucre, contacter la Mosquée d’al Islah, 46 Route de Bry? 94350 Villiers s/Marne, tél: 0951455050, Départ de l’avion Mardi le 31/08/2010

- Villeneuve-Saint-Georges au 21 rue Jacquard
Infoline Sokouana Gary au 0627503947
Point de collecte (pates, riz, eau…)
Toutes La Semaine Jusqu’à Vendredi Soir Départ Pour Le Pakistan Dimanche 5 septembre Par FRET a Roissy !

- Dans le 93 :

- point de récolte au Blanc Mesnil, Il s’agit d’une initiative entre amis…totalement indépendante.. nous sommes en relation avec beaucoup de gens de l’ambassade..ce qui nous a beaucoup aidé..Jusqu’à hier nous avons envoyé prés de 4 tonnes de vivres… Maintenant nous souhaitons faire des boites alimentaire prêt à l’emploi : qui doivent contenir 2 bouteilles d’eau, 2 paquets biscuits sec, 2 paquets biscuits salé, 2 paquets jus de fruits format poche, un paquet de chocolat, et un paquet de datte (d’aprés PIA on peut nourrir une famille de 5 personnes pour 4 jours avec cette boite), je vous donnerai le prix dans les jours a venir..
Il s’agit du 27, avenue de la république 93150 Le Blanc-Mesnil (Agence immobilière ACTIF IMMO) pour tous renseignements appeler au : 0668121316

- Mosquee la courneuve : IDARAH MINHAJ UL QURAN
1 rue prévoté 93120 La courneuve
Tel : 01 48 36 29 29

- La mosquée de Gennevilliers 92230 démarre une collecte si quelqu’un a plus d’infos et les coordonnes merci de les partager svp

Dans le 78 :

- la mosquée d’Elancourt (78) récolte encore jusqu’à mardi les denrées et autres dons materiels, et jusqu’à vendredi les dons d’argent

Email : urgencepakistan@gmail.com

Administrateurs de la page : Collectif Urgence Pakistan (Suhail, Burhan, Yamin).

Presse / radio / TV : veuillez prendre contact par email.

Rappelons que

L’entité sioniste a proposé de présenter des aides d’urgence au Pakistan et qu’ils on refusé par fierté mashaalah …

Posted in POLITIQUE ACTUALITE VERITE JUSTICE | Réagir »

JAIMEPASISRAEL.COM NUMERO 1 SUR GOOGLE !!!!

août 29th, 2010 by election2012amourpaixprosperitee

1.png1.pngLe « site officiel de la chambre de commerce France Israel » a fait un article sur nous hier. Ne soyez pas inquiets : quand l’auteur parle, dans le titre, d’un « site d’horreur » (l’auteur pèse ses mots), il s’agit de nous ! Que faisons-nous au juste ? Méritons-nous cela ? Exprimer de manière pondérée et non-violente son désamour pour Israel suffit-il pour relever du domaine de l’horrible ? Comme d’habitude avec nos amis, c’est à un texte plein de mesure et de pondération que nous avons eu droit.

Quant à la profonde méconnaissance du web de Michel Abramovitch – Metzger, elle nous a bien fait marrer… Je vous laisse le soin de lire ce texte pathétique qui transpire la noobitude et une méconnaissance totale du référencement, camouflée par un copier-coller maladroit de deux paragraphes appartenant à « kelreferencement » . Le plus drôle dans l’affaire est qu’initialement, l’auteur avait même fait un lien vers nous dans son article

Grosso modo, qu’y trouverez-vous ? Un texte rempli de fautes d’orthographe et d’accord, où l’on découvre un monde que l’auteur imagine rempli de moteurs, de robots et de failles spatiotemporelles, ou une armée de « fous du net » se déchaîne sur la toile en réussissant à pirater Google pour nuire à Eretz Israel de manière injuste. Qu’on leur tranche la tête !

On relèvera quand même la petite phrase qui nous a fait marrer :

[Les] créateurs du site “j’aime pas…” méritent un grand “coup de chapeau de la désinformation” pour avoir chahuté en un temps record le net de manière visible, immédiate et efficace. A Jérusalem des passionés du net sont en train d’agir pour au moins informer les autorités israéliennes chargés de la désinformation sur internet.

(au passage, passionnés s’écrit avec deux ‘n’ et les autorités israéliennes sont chargéEs, Internet prend une majuscule)

Rigolo de voir à quel point dire des vérités, même de la manière douce, peut déranger. Et cela dérange tellement que certains (dont nous avons soigneusement conservé les adresses IP), ont essayé d’accéder à l’administration du site, probablement par simple curiosité.

Quelle est la prochaine étape ? Le hack ? Le DDOS ? L’envoi d’un commando par bateau virtuel ou le bombardement du site au phosphore blanc (messieurs de tsahal, si vous tirez sur votre écran, ça ne détruira pas le site) ? Ou peut-être la première place pour le mot « israel » ?

Car oui, ce site est en place, et d’après l’expérience de la totalité des membres composant notre équipe, il n’est pas prêt d’en bouger.

Bienvenue dans le monde réel, mich’mich’

Am jaimepasisrael haï !

Posted in POLITIQUE ACTUALITE VERITE JUSTICE | Réagir »

NOUVEL ORDRE MONDIAL : BOYCOT ISRAEL

août 28th, 2010 by election2012amourpaixprosperitee

fyedaw8drud9y4.jpgVoici  la liste Complete des produits et des marques à boycotter en soutien aux Palestiniens

- Carmel (fruits et légumes) -Jaffa et Jaffaden (fruits et légumes) – Kedem (avocats) – Coral (Cerises) – Top (fruits et légumes) – Beigel (biscuits apéritifs) – Hasat (agrumes) – Sabra (repas complets) – Osem (soupes, snacks, biscuits, repas complets préparés) – Dagir (conserves de poissons) – Holyland (miel, herbes) – Amba (conserves) – Green Valley (vin) – Tivall (produits végétariens) – Agrofresh (concombres) – Jordan Valley (dattes) – Dana (tomates cerises) – Epilady (appareils d’épilation) – Ahava (cosmétiques de la Mer morte)

Le code barre sur la plupart des produits israéliens commence par : 729

Les produits des entreprises qui soutiennent l’Etat d’Israël (américaines ou européennes)
COCA-COLA – Marques du groupe : Aquarius, Cherry Coke, Fanta, Nestea, Sprite, Minute Maid, Tropical. Cette entreprise soutient l’Etat d’Israël depuis 1966.

DANONE – Marques du groupe : Arvie, Badoit, Belin, Blédina, Phosphatine, Chipster, Evian, Galbani, Gervais, Heudebert, Lu, Taillefine, Volvic. Danone vient d’investir dans le Golan, territoire syrien occupé depuis 1967 par Israël.

NESTLÉ – Marques du groupe : Aquarel, Cheerios, Crunch, Frigor, Friskies, Galak, Golden Grahams, Kit Kat, Maggi, Mousline, Nescafé, Ricoré, Quality Street, Vittel, Perrier, Buitoni. La société suisse possède 50,1 % des capitaux de la chaîne alimentaire israélienne Osem. La firme est accusée depuis les années 50 de détruire l’économie et la santé des peuples du Tiers-Monde, notamment par l’imposition de ses laits en poudre pour bébés en Afrique, en Asie et en Amérique latine.

INTEL – Cette grosse entreprise produit la plus grande partie des puces électroniques PENTIUM 4 utilisées par les ordinateurs PC dans son usine de Kyriat Gat, installée sur le site de Iraq Al-Manshiya, un village palestinien rasé après son évacuation en 1949 par les soldats égyptiens. 2 000 habitants furent chassés de leur terre, malgré un engagement écrit, supervisé par les Nations unies, des sionistes à ne pas toucher à la population. Une campagne de leurs descendants aux USA en 2003 a amené INTEL à suspendre un projet d’investissements de 2 milliards de dollars pour une extension de l’usine Fab 18 de Kyriat Gat.

L’ORÉAL – Marques du groupe : Biotherm, Cacharel, Giorgio Armani Parfums, Lancôme, Vichy, La Roche-Posay, Garnier, Héléna Rubinstein, Gemey-Maybelline, Jean-Louis David Shampooings, Le Club des créateurs de beauté (vente de produits cosmétiques par correspondance), Redken 5th Avenue, Ralph Lauren parfums, Ushuaïa.

L’Oréal a ainsi investi des millions en créant une unité de production à Migdal Haemeck, à tel point que le Congrès juif américain a exprimé sa satisfaction de voir l’Oréal « devenir un ami chaleureux de l’Etat d’Israël ».

ESTÉE LAUDER – Marques du groupe : Aramis, Clinique, la Mer, DKNY, Tommy Hilfiger
Outre ses investissements, le directeur est le président d’une des plus puissantes organisations sionistes US, le Fonds National juif.

DELTA GALIL – Cette entreprise israélienne est spécialisée dans la sous-traitance de produits textiles notamment dans celui des sous-vêtements. De nombreux sous-vêtements de marques étrangères proviennent ainsi directement des usines de Delta Galil. C’est le cas pour Marks & Spencers, Carrefour (Tex), Auchan, Gap, Hugo Boss, Playtex, Calvin Klein, Victoria’s Secret, DKNY, Ralph Lauren.

LEVI STRAUSS JEANS ET CELIO ( magasins spécialisés dans les vêtements pour hommes)
Ces entreprises fort bien implantées en France financent les nouvelles colonies en Palestine mais également les écoles des religieux extrémistes dans le monde.

TIMBERLAND (Vêtements, chaussures, chaussettes) – Tout comme son homologue Ronald Lauder, le PDG de Timberland Jeffrey Swartz est un membre actif du lobby sioniste US. Il a conseillé ainsi d’encourager la communauté juive US à se rendre en Israël mais également d’envoyer des soldats israéliens pour mener la propagande pro-israélienne aux USA.

DISNEYLAND – L’entreprise Disney n’a rien d’idyllique et contribue par son soutien à Israël à semer la mort en Palestine. Elle approuve ainsi tacitement l’occupation illégale de Jérusalem-Est en faisant de Jérusalem lors d’une exposition au Centre Epcot en Floride la capitale d’Israël, cela en violation des résolutions internationales de l’ONU.

NOKIA – Le géant finlandais de la téléphonie commerce activement avec l’Etat d’Israël. Dans une interview au Jérusalem Post, le manager du groupe déclarait : qu’ Israël faisait partie des priorités de l’entreprise. Un centre de recherche Nokia a ainsi vu le jour en Israël.

MC DONALD’S – Entreprise emblématique de l’impérialisme culturel US, la célèbre chaîne de restaurants fast-food apporte un soutien non négligeable à l’Etat israélien. McDonald’s dispose de 80 restaurants en Israël et y emploie près de 3000 personnes. Elle y interdit à son personnel de parler arabe. Aux USA, l’entreprise figure parmi les heureux partenaires de l’organisation sioniste «Jewish Community » basée à Chicago. Cette organisation travaille en effet pour le maintien de l’aide militaire, économique et diplomatique apportée par les USA à Israël.

CATERPILLAR (Equipement pour bâtiment mais également, vêtements, chaussures) – Une large campagne doit être menée en France pour dénoncer la participation criminelle de Caterpillar aux destructions des maisons en Palestine par ses bulldozers géants. C’est avec un Caterpillar que la pacifiste américaine juive Rachel Corrie a été tuée par un soldat israélien en 2003.

La chaîne hôtelière ACCORHOTEL (Etap, Ibis, Mercure, Novotel, Sofitel) – Cette chaîne a plusieurs hôtels en Israël, et récemment, elle a ouvert une succursale dans les territoires syriens occupés, dans le Golan.

Les chaînes alimentaires présentes dans les colonies israéliennes : Domino Pizza, Pizza Hut, Häagen Daaz, Burger King

Autres produits : ( rendu haram depuis 1976 par les savants de ahl souna wal jama3a > Les Cigarettes  ) Phillip Morris (dont Marlboro), Produits Kimberly-Clarck (Kleenex, Kotex, Huggies), SanDisk (informatique), Toys RUs (jouets).

SI VOUS AVEZ D’AUTRE INFORMATION FAITE LES CIRCULER AFIN D’ARRETER LE MASSACRE SIONISTE A TRAVERS LA PLANETE.

 EN ESPERANT QUE L’HUMANITE TOUT ENTIERE SE REVOLTE CONTRE L’ETAT D’ISRAEL QUI EST VERITABLEMENT LE PLUS GRAND MAL QUE TOUTE L’HISTOIRE DE  L’HUMANITE N’EST JAMAIS CONNU DEPUIS LA CREATION DE L’UNIVERS !!!!

Posted in POLITIQUE ACTUALITE VERITE JUSTICE | Réagir »

FAUX HALLAL DEPUIS DES ANNEES POUR LES MUSULMANS EUROPEENS ET DU MAGREB !!!!!

août 27th, 2010 by election2012amourpaixprosperitee

article03042006-01.jpgIL FAUT QUE LES MUSULMANS S’ORGANISENT ET CREER DES EMPLOIS DE CONTROLES DE VIANDE HALLAL INDEPENDANT.

On apprend que la production de viande hallal en france ne dépasse pas les 5% ,donc 95 % est de la viande HARRAM.  

Mais dites que vous êtes journaliste, présentez votre carte de presse et c’en est fini de vous. Toutes les portes vous seront fermées. Ceux qui se croient plus malins, vous dérouleront le tapis d’une mise en scène à vous couper le souffle. Une façon de vous ensorceler à ne plus savoir comment faire. Mais dites que vous êtes démarcheur délégué par des entreprises algériennes du Sud pour négocier l’achat de grandes quantités de viandes ovine, bovine ou de volailles, alors toutes les portes vous seront ouvertes.

Aussitôt, vous serez de plain-pied dans le royaume du faux hallal où les fraudeurs vous feront prendre les vessies pour des lanternes, les pies pour des poules, l’illicite pour du licite. Pour en savoir plus sur leurs agissements, leurs filières et réseaux, nous avons été obligés d’emprunter cette méthode de “caméra cachée” : cela a permis d’observer la fraude dans son état naturel. Aussi bien en Hollande, en France qu’en Belgique. C’était fort révélateur.

* Chez Hoca Meat

Un coup de téléphone à l’entreprise Hoca Meat, productrice de toutes sortes de pâtés, cachirs, etc. faits à base de viande séparée mécaniquement — c’est-à-dire tout ce qui reste d’un poulet, d’une dinde après lui avoir enlevé sa chair — et son gérant, Christophe accepte de nous recevoir croyant avoir affaire à un démarcheur. Auparavant, la communication téléphonique renseignait bien sur le personnage :
* … C’est pour signer un contrat avec vous pour l’achat de pâtés de volailles…
- Cela ne m’intéresse pas de vendre pour l’Algérie. Il y a trop de bakchich…
* Pourquoi dites-vous cela ?

- Chaque semaine, j’ai des commandes pour l’Algérie. Je refuse. Une fois j’ai fait le test avec un client algérien qui travaille bien en France avec mes produits. Il voulait exporter mes produits en Algérie, j’ai accepté. Nous avons commencé par faire un test. Déjà, pour faire rentrer de la marchandise en Algérie, il faut un paquet de documents.
* N’est-ce pas la même chose en Belgique ou ailleurs ?

- Oui. Mais en plus il faut d’autres documents comme les certificats hallal.
* Avez-vous des certificats hallal ?
- Oui, bien sûr
* De quel organisme ?
- Chez nous, l’entreprise qui me contrôle est la SFCVH de Paris. *
Mais alors il n’y a pas de problème

- Elle me donne un certificat comme quoi la marchandise fabriquée chez moi est hallal. Elle travaille en partenariat avec l’institut musulman de Paris. Elle contrôle tous mes achats. Les abattoirs qui me livrent sont d’abord contrôlés par la SFCVH [Faux : Hoca Meat est livrée par les abattoirs CELVIA et VOLAVEL où il n’existe aucun contrôleur permanent sauf ceux de l’organisme AVS qui procèdent au contrôle uniquement pour ses propres clients. Nous y reviendrons.] Je n’ai pas grande confiance dans le marché algérien [ De tels propos s’expliquent par le fait que les services vétérinaires du port d’Oran ont découvert la fraude opérée par Christophe et son client algérien, El Kurti de Marseille, et ont refusé l’introduction d’un container dont la marchandise ne correspondait pas aux documents présentés ]
* Monsieur, ceci ne m’intéresse pas. L’essentiel est que vous soyez payé. L’important pour moi est que vous délivriez les documents nécessaires. Voulez-vous commercer ou non ?

- Connaissez-vous quelqu’un pour faire entrer la marchandise en Algérie ?
* Pourquoi faudrait-il connaître quelqu’un ? L’essentiel est d’avoir les documents exigés.

- Mon client El Kurti a porté ma marchandise mais à Oran, les vétérinaires ont fait disparaître tous les documents
[ Faux : les investigations se sont poursuivies jusqu’au ministère de l’Agriculture où le directeur des services vétérinaires, M. Bouguedour, a procédé à des recherches. Quelques jours après, il était aisé de constater, documents mêmes à l’appui, que les produits importés de chez Hoca Meat ne correspondaient pas aux documents fournis. ]
* Ce que vous affirmez est grave. Etiez-vous présent ?

- C’est comme cela. Je vous dis ce qui se passe là-bas. Non je n’étais pas sur place. Mais mon client…
* Soyons brefs, s’il vous plaît
-Etes-vous informé sur les documents nécessaires pour exporter de la charcuterie en Algérie.
* Evidemment. L’essentiel est que vous les fournissez
- Quand pouvez-vous venir.
* Demain
- Mon usine est à 30 km de Lille. Prenez le train pour Courtrai où je viendrai vous chercher. Voici mon numéro de portable 0032477465 […]
Pardon. Avez-vous des certificats de contrôle de viande hallal ?
- Oui, oui. Ma matière première, le VSM, m’est livrée par l’entreprise CELVIA contrôlée par la SFCVH, et l’entreprise VOLAVEL contrôlée par l’association finistérienne arabo-islamique
[ En vérité, le constat sur le terrain permet de relever qu’il n’existe aucun contrôleur de viande hallal. Par contre, les deux entreprises citées ont pris le soin de signer des conventions de contrôle mais sans contrôle véritable. ]

Le lendemain, à 7h30 précises, Christophe vient nous accompagner pour visiter son entreprise. D’abord, il précise que le personnel est en congé à cause des fêtes de fin d’année. Ensuite, il se consacre à fustiger Daniel Herzog — Concurrent ou rival ? – patron d’Isladelice qui exporte ses produits en Algérie. (Tout a été fait par le lobby marocain pour pousser Herzog à investir au Maroc au lieu de l’Algérie où, depuis, son projet de partenariat est concrétisé avec un Algérien. Nous y reviendrons). Enfin, Christophe ne se départira jamais de sa conduite qui consiste à convaincre son interlocuteur qu’il produit du hallal. C’est tout le contraire qui est mis en exergue par l’observation. Contrairement à son affirmation, il y avait bien deux employés dans les locaux débordant de boudins de pâtés, de cachirs… Que faisaient les deux employés ? Rien d’autre que de coller des étiquettes hallal sur la marchandise prête à l’exportation. Pas de signe de contrôleurs de la SFCVH ou d’autres. Dans quelques instants, sorti fumer une cigarette, l’un d’eux confirmera : “Il n’y a pas de contrôleur, pourquoi faire ?” Cela veut tout dire. Avant qu’il ne soit surpris de les voir discuter avec nous, Christophe nous aura offert le café et remis des prospectus et évidemment un “certificat de contrôle de viande hallal” vierge, prêt à l’emploi portant l’intitulé de la SFCVH.

 

Accablant !

(Sacrificateur à l’entreprise Gallais Viandes SAS (groupe Bigard) à Pontivy, cet employé dont nous tairons le nom, à sa demande (par crainte de représailles) apporte un témoignage accablant en ce qui concerne la “Société de contrôle de viandes hallal”. Courant Ramadhan 2004, un importateur algérien d’Oran avait signé un contrat d’achat de viandes auprès de cette entreprise. Parmi les documents exigés par la réglementation algérienne en matière d’importation de viandes, la présentation d’un certificat d’abattage hallal. Un tel certificat doit être établi et signé par un contrôleur qui assiste physiquement et oculairement à toutes les phases d’abattage (avant l’égorgement de l’animal pour contrôler que celui-ci est vivant et sain, au moment de l’abattage pour constater qu’il est conforme au rite, et après l’abattage pour éviter le mélange de carcasses et signer le certificat…). Or, d’après ce sacrificateur, cela ne s’est pas passé ainsi. Verbalement et par écrit, celui-ci souligne : “Gallais Viandes fut obligé de prendre contact avec M. Kriouche (SFCVH). Ce dernier faxa un certificat de traçabilité qui fut rempli par Gallais Viandes sur lequel j’ai apposé ma signature en tant que sacrificateur. Par la suite, M. Kriouche fit parvenir un bloc multicopie de certificats hallal, un tampon d’abattage et un autre de contrôleur hallal contre un arrangement financier pour prestation de service dont j’ignore la teneur. La SFCVH recevait le double des certificats hallal qu’on établissait. M. Kriouche à ma connaissance ne s’est jamais déplacé sur le site d’abattage, ni n’a désigné un contrôleur sur la chaîne d’abattage, ni jamais pris contact avec moi pour s’inquiéter du déroulement du sacrifice et de sa traçabilité”. Ce sont de telles pratiques qui ont été relevées au cours des investigations. Heureusement pour le consommateur algérien que ce sacrificateur a bel et bien sacrifié rituellement les animaux destinés au marché algérien. Sinon, il aurait consommé du haram justifié par de vrais faux certificats de contrôle de viande hallal.

Fraudes

La société belge Hoca Meat est fournie en matière première (c’est-à-dire en ce qui est pompeusement appelé viande séparée mécaniquement mais qui est en réalité constituée de peau de volaille de fressures et d’abats) par deux entreprises : par CELVIA qui pratique systématiquement et quotidiennement le faux hallal (nous nous y sommes déplacées et donc nous y reviendrons) et qui dispose de faux certificats hallal délivrés par la SFCVH, et par l’entreprise VOLAVEN qui bénéficie de faux certificats de contrôle de viande établis par l’Association finistérienne pour la culture arabo-islamique (!!!) qui est arrivée à faire certifier la signature de son président par la Chambre de commerce de Brest. Pour faire plus vrai, Hoca Meat jouit d’une “attestation” délivrée par la même SFCVH selon laquelle “Hoca Meat fabrique de la charcuterie hallal sous notre contrôle strict hallal”. Aucune présence permanente, oculaire et physique d’un contrôleur rémunéré par SFCVH sur le site de fabrication. Les déclarations de son directeur confirment le constat. Nous publions en fax-similé un faux certificat vierge, cacheté à blanc par Hoca Meat. Un vrai certificat devrait être strictement entre les mains d’un contrôleur

Caméra cachée” : magouilles et combines

“CAMERA CACHEE” : MAGOUILLES ET COMBINES
Avant de nous déplacer vers deux d’entre eux, près de cinquante abattoirs belges de volailles ont été sollicités par téléphone, soi-disant pour la négociation d’achat de volailles, mais en vérité pour en savoir davantage sur la pratique du hallal. Ahurissant, stupéfiant, renversant. Ahurissant qu’une seule “société de contrôle”, la SFCVH, puisse jouir quasiment d’un monopole de contrôle dans plusieurs abattoirs belges sans avoir un contrôleur (dans chaque abattoir), employé par elle-même, présent physiquement à toutes les phases d’abattage qu’il doit contrôler visuellement. Stupéfiant que tous ces abattoirs soient complices de pratiques frauduleuses dont sont victimes les consommateurs musulmans. Renversant, parce que les services vétérinaires belges, n’ont procédé et ne procèdent à aucun contrôle dans ces abattoirs où la présence de sacrificateurs (tous Marocains) ne signifie nullement que le hallal est pratiqué. Les communications téléphoniques (dont nous rapportons le condensé ci-dessous) sont fort révélatrices des tromperies et fraudes :
Appel 1 : Flandrex
Flandrex est un abattoir belge implanté à Mouscron. Pour éviter de mauvaises surprises, ses dirigeants ont confié la tâche des relations publiques à Myriam CEPH et une certaine Sandrine qui travaillent dans un bureau de courtage français. L’une et l’autre connaissent parfaitement le milieu du faux hallal. C’est Sandrine qui répond au “démarcheur”.
* … C’est pour l’achat de viandes et volailles pour des sociétés algériennes implantées dans le Sud.
— Sans problème. Pouvez-vous nous rendre visite ?
* Bien sûr. Mais auparavant, je vous précise que nous désirons des viandes hallal
— Aucun problème monsieur. Nous vous proposons de visiter nos sites d’abattage.
* Mais est-ce que vous fournissez avec la marchandise achetée des certificats de contrôle hallal ?
 — Non. Ce n’est pas ainsi que nous fonctionnons
* Le certificat hallal est indispensable, sinon nous ne pouvons pas importer les viandes
— A vrai dire, le certificat hallal ne signifie rien. Nous pouvons vous délivrer une attestation si vous le désirez. Mais il n’y a pas mieux que de contrôler vous-même
* Cela se fait pourtant partout. Les responsables belges de Flandrex m’ont orienté vers vous. En Belgique, le certificat hallal est délivré automatiquement
— Beaucoup d’abattoirs en Belgique, la majorité, reversent des commissions à un certain monsieur, dont je tairai le nom pour leur donner des certificats. Nous, on ne procède pas comme cela. Flandrex, salarié en fait des musulmans qui sont à la chaîne. L’idéal pour nous serait que vous venez assister à un abattage pour voir comment on procède. Les certificats, monsieur, cela ne veut rien dire.
* Comment cela ?
— Si vous voulez, je peux vous envoyer un certificat de la SFCVH via M. Kriouche qui nous demande tant de centimes par kilogramme pour nous délivrer un certificat. Je trouve que ce n’est pas hallal. Si nous vous disons que c’est hallal, c’est que c’est hallal, mais il faut venir à l’abattoir.
* Mais en tant que démarcheur, je dois rassurer les sociétés en matière de hallal.
— Vous désirez impérativement des produits belges ?
* Oui, mais avez-vous d’autres propositions ?
— Evidemment parce que je suis directrice de clientèle du groupe DUC. Nous avons un abattoir du côté de Paris et un autre près de Nîmes. [Sandrine fait la promotion de DUC en soutenant que “pour l’importation, c’est plus intéressant”]. Nous venons récemment de nous réunir avec M. Boubakeur de la Mosquée de Paris… Du hallal, je peux vous en proposer d’Espagne, de Belgique, de France… Je fais du courtage, je représente différents groupes de volailles et entre autres Flandrex.
* Excellent. Pourriez-vous envisager des rendez-vous pour visiter DUC et Flandrex dans les prochains jours ? Pourriez-vous transmettre par fax, les tarifs et vos assurances hallal ?
— Oui. Sans indiscrétion, comment avez-vous eu les coordonnées de Flandrex ?
* Grâce à Internet ?
— Pour ce qui est du hallal, nos produits sont estampillés avec le logo porté sur l’attestation. Ensuite, ceux qui veulent plus de renseignements, nous leur envoyons un courrier. Ils peuvent aussi visiter l’abattoir ou alors ils appellent le responsable de l’abattage sur le site. On ne remet pas de certificat d’abattage, mais on remet une attestation hallal. M. Haddi s’occupe de cela, de la certification hallal. Il travaille pour DUC. [Ainsi donc DUC est juge et partie. Or, la certification hallal doit être effectuée par un organisme indépendant dont les employés ne doivent en aucun cas être rémunérés par l’abattoir].
* Ce monsieur représente qui ? (la question est reposée pour éviter tout malentendu)
— Il représente la société DUC. Il travaille chez DUC pour le groupe DUC. Je vais vous envoyer des documents [Nous avons publié hier le fac-similé d’une attestation dans laquelle le nom de la Mosquée de Paris qui est citée dans le but de tromper et de rassurer le consommateur… En réalité, cette dernière habilite les sacrificateurs à pratiquer l’abattage rituel. D’autre part, et comme le lecteur peut le constater, l’interlocutrice cite la Mosquée de Paris considérée comme paravent. Nous n’avons pas eu écho de cette “réunion” mais plutôt d’une manifestation (à laquelle nous étions présents) organisée par DUC au sein de la Mosquée de Paris pour faire “rien moins que la promotion de ses produits) gâteaux et boissons offerts.]
Appel 2 : Nollens S. A.

* Bonjour monsieur. C’est pour un rendez-vous avec vous afin de négocier un contrat pour l’achat de poulets
— Bonjour, c’est pour quel pays ?
* L’Algérie. Pour des sociétés du Sud
— Poulet ou cuisses de poulet ?
* Cuisses de poulet
— Du congelé ?
* Oui
— Combien voulez-vous ?
* D’abord, je vous demande les prix, ensuite, on décidera
— Hum (il réfléchit). On discutera lorsqu’on se verra.
* Non, non d’abord je veux savoir les prix, parce que si cela ne me convient pas, ce n’est pas la peine de venir
— D’accord. Mais il s’agit de quelles quantités ?
* Je ne sais pas encore. Quels sont d’abord vos prix ?
— (…) Qui prend en charge le transport ?
* Nos sociétés, bien sûr
— Hum.. hum… (…) aux alentours de… je suis obligé de compter les certificats de Kriouche. Autour de 90 centimes plus 5 centimes pour la mosquée de Kriouche
* C’est qui Kriouche ?
— C’est le contrôle de la viande hallal
* Pourquoi ? Il a une mosquée ?
— Oui. Il s’occupe de la Mosquée de Paris. C’est cela, hein
* Vous parlez de hallal, justement je voudrais que vous m’expliquiez comment faites-vous le hallal
— Nous sommes contrôlés par Kriouche. Si vous avez des questions, c’est à lui qu’il faut les poser.
* C’est à vous, le vendeur, que je dois poser les questions, c’est vous qui signez le contrat… Avez-vous des certificats de viande hallal ?
— Oui. J’ai des certificats hallal
* Donc, si je viens acheter maintenant chez vous, vous me délivrerez un certificat hallal ?
— Oui. Exactement. J’ai des certificats hallal de Kriouche, c’est lui qui fait le contrôle.
* Des certificats à blanc ?
— Oui, oui. Des certificats sur lesquels je mettrai le cachet. Je remplis les certificats selon les quantités.
* L’abattage des poulets se fait-il avec le disque ?
— Oui, oui.
* C’est certain que c’est hallal ?
— On n’en discutera que lorsque vous viendrez.
* Non. Je dois savoir avant de venir
— C’est Kriouche qui fait le contrôle. Il vient de temps en temps pour nous contrôler.
* Pardon. Mais le contrôle doit être permanent et non de temps en temps. Je veux être certain, monsieur
— Il ne vient pas tous les jours, bien sûr. (…), mais pourquoi demandez-vous tout cela ?
* Parce que c’est très important, monsieur
— Pourquoi très important ?
* Parce que nous voulons du vrai hallal. M. je suis journaliste, je fais une enquête sur les viandes hallal..
— Pourquoi demandez-vous les prix alors ?
* Pour tout savoir
— Oui oui oui
* Merci bien monsieur [Il est à préciser que ce n’est ni à l’abattoir, ni à un producteur de signer le certificat de contrôle. Mais uniquement au contrôleur. Mais comme les pseudo-sociétés de contrôle ne disposent pas de contrôleurs elles “s’arrangent” avec l’abattoir pour lui laisser des “certificats” à blanc qu’il fera signer par le sacrificateur (qui n’a aucun droit de contrôle) avant d’y apposer son cachet]. M. Marc Nollens, directeur de Nollens, affirme que la “taxe” destinée au contrôle s’élève à 0,05 centimes d’euros. A titre indicatif, lorsqu’un SEUL client achète 46 tonnes de cuisses de poulet par semaine, il revient au contrôleur quelque 2 300 euros par SEMAINE. Ceci pour un SEUL client et par SEMAINE seulement…
Appel 3 : Herelixka S. A.

Herelixka est un abattoir de volailles spécialisé dans le poulet. Il se trouve à Liège (Belgique). Son abattage moyen est de 8 000 poulets par… heure. Son directeur, Marc Debaillié insiste sur “le contrôle sanitaire par des vétérinaires agréés”, mais aucun mot sur le contrôle hallal. Cependant il n’a pas manqué d’envoyer un “certificat de contrôle de viande hallal” vierge et cacheté. Un vrai faux certificat évidemment. Une pratique frauduleuse systématique et généralisée.
Appel 4, 5, 6,… mêmes pratiques frauduleuses

Tous les appels téléphoniques en direction d’abattoirs de volailles aboutissent au même constat : absence de contrôle effectif et réel, fourniture de vrais faux certificats de contrôle de viande hallal.
A. M. B.

Fac-similé
Société “européenne” !!! Lintor est un abattoir industriel de poulets appartenant à un groupe familial. Chaque jour, 200 000 poulets y sont abattus et découpés. Il commercialise du poulet, des cuisses de poulet par cartons de 10 kg, des ailes de poulet. M. Marc Van Grembergen, son directeur, n’a pas résisté à notre alléchante demande. Croyant avoir affaire à un démarcheur venu négocier l’achat de poulets, il s’est plié en quatre pour nous convaincre que sa production est “purement hallal”. Prospectus, offre financière, carte de sacrificateur (1 sacrificateur pour 200 000 poulets par jour !!!) et un “certificat d’abattage selon les rites islamiques” établi par la même “société de contrôle” devenue cette fois “Société européenne de viandes hallal”. Un “certificat” vierge, portant le cachet de Lintor qui est à l’aise pour attester hallal tout ce que bon vent lui semble et à tout ce que bon vent lui semble. C’est exact qu’on n’est jamais mieux servi que par soi-même surtout lorsqu’on rétribue nos acolytes serviteurs

Posted in POLITIQUE ACTUALITE VERITE JUSTICE | Réagir »

NOUVEL ORDRE MONDIAL :Provocation du gouvernement en humiliant les plus faible !!!!

août 26th, 2010 by election2012amourpaixprosperitee

aleqm5gtzzdqdyt37xhxktfsz3kplzhu9w.jpg300 Roms de plus renvoyés en Roumanie

AEROPORT DE ROISSY — En pleine visite de deux ministres roumains à Paris, la France renvoie ce jeudi par avion près de 300 Roms vers la Roumanie, le gouvernement voulant “accélérer” ces reconduites, malgré la vague de critiques.

Un avion de la compagnie roumaine Blue Air transportant une centaine de Roms ayant accepté l’aide au retour humanitaire (ARH) en Roumanie, a décollé à la mi-journée de l’aéroport de Lyon-Saint-Exupéry.

Après deux séries de vols la semaine dernière, deux avions “spécialement affrétés” transportant des Roms, originaires de Roumanie ou de Bulgarie, doivent décoller de l’aéroport de Roissy-Charles de Gaulle à 12H00 avec 158 personnes et de Lyon vers 11H30 avec 125 personnes.

Quatre autobus sont arrivés dans la matinée au terminal 3 de Roissy, débarquant plusieurs dizaines d’hommes, femmes et enfants - le visage fermé - et sous bonne escorte policière. Ces Roms enregistraient sur un vol Blue Air à destination de Bucarest. Chargés de valises ou de sacs en toile, les voyageurs n’ont fait aucune déclaration.

Le ministre de l’Immigration, Eric Besson, a annoncé mercredi à l’AFP une “accélération des reconduites de ressortissants bulgares et roumains”, sans dire explicitement qu’il s’agissait de membres de la communauté des Roms originaires de ces deux Etats de l’Union européenne.

Avec les vols de ce jeudi, ce seront 8.313 Roumains et Bulgares qui auront été raccompagnés, en grande majorité “de manière volontaire”, depuis le 1er janvier, contre 9.875 pour l’ensemble de l’année 2009, selon M. Besson.

Ces chiffres ont été divulgués par M. Besson en pleine visite de concertation à Paris de deux ministres roumains et au moment où la Commission européenne a exprimé une “certaine inquiétude” sur la politique française à l’égard des Roms.

Les deux responsables roumains - Valentin Mocanu, secrétaire d’Etat chargé de l’Intégration des Roms, et Dan Valentin Fatuloiu, secrétaire d’Etat chargé de l’Ordre et de la Sécurité publique - ont été reçus mercredi par le ministre de l’Intérieur Brice Hortefeux en compagnie de M. Besson et du secrétaire d’Etat aux Affaires européennes Pierre Lellouche.

Les deux pays ont souligné “la volonté des gouvernements roumain et français de mieux gérer les flux migratoires bilatéraux, de soutenir le renforcement des politiques d’intégration des populations défavorisées”.

Les Roumains doivent revoir M. Lellouche jeudi après-midi.

Ces dernières semaines, la France a été critiquée par l’ONU, la Commission européenne, le Conseil de l’Europe et par le Vatican pour ses mesures contre les Roms.

Le cardinal André Vingt-Trois, président de la Conférence des évêques de France, a critiqué jeudi la “surenchère verbale” à propos de la politique gouvernementale contre l’insécurité, tout en estimant “qu’on n’a pas vocation à accueillir tous les Roms en France”.

48% des Français se disent favorables aux reconduites en Roumanie de Roms dont les camps ont été démantelés cet été, selon un sondage CSA pour le Parisien/Aujourd’hui en France. 42% des Français sont opposés à ces renvois.

Apaisant, le Premier ministre François Fillon avait appelé mardi à agir “avec fermeté, continuité et justice, sans laxisme ni excès” dans le dossier des Roms et à ne pas “instrumentaliser” la lutte contre l’immigration irrégulière.

Simultanément, M. Hortefeux a annoncé que la délinquance de nationalité roumaine avait augmenté de 138% en 2009 (3.151 faits contre 1.323 en 2008). Par ailleurs, 13 Roms bulgares, dont deux enfants, sont rentrés mercredi soir à Sofia. Le ministre de l’Intérieur, Tsvetan Tsvetanov, a déclaré ne trouver “rien d’inquiétant” dans cette politique française de reconduite aux frontières.

Posted in POLITIQUE ACTUALITE VERITE JUSTICE | Réagir »

NOUVEL ORDRE MONDIAL :La réduction de la population par les produits pharmaceutiques est dans une de très bonne voie !!!!

août 26th, 2010 by election2012amourpaixprosperitee

allergie_medicamenteuse.jpgLes etres humains cobayes des laboratoires !!

Une équipe française lève une partie du voile sur le processus physiologique qui régit les [réactions allergiques médicamenteuses, dans une étude publiée dans la revue Science Translational Medicine. Une découverte qui pourrait remettre en cause le traitement des manifestations cutanées.

Selon des données récentes, un Français sur dix présenterait ou aurait présenté au cours de sa vie une allergie à un médicament. Difficile à différencier des effets secondaires d’un médicament, notamment lorsqu’elle se manifeste au niveau cutané, l’allergie médicamenteuse doit être prise au sérieux. De façon parfaitement imprévisible, elle peut en effet entraîner la mort en cas de choc anaphylactique.

Parmi les médicaments responsables, on trouve en premier lieu les antibiotiques, notamment ceux de la classe des céphalosporines (pénicillines et dérivés) et des sulfamides. Les allergies à l’aspirine et aux anti-inflammatoires non stéroïdiens, des médicaments utilisés pour soulager les douleurs rhumatologiques, sont également courantes de même que celles imputables aux anesthésiques locaux. On peut aussi voir des allergies aux médicaments du système cardiovasculaire, aux antiépileptiques, aux agents anticancéreux à l’insuline, aux myorelaxants, aux neuroleptiques, aux vitamines, aux produits contenant de la quinine et même à des médicaments en vente libre et à des préparations homéopathiques

Jusqu’à présent, les chercheurs estimaient que les allergies médicamenteuses, qui se manifestent par des troubles intestinaux ou cutanés plus ou moins graves, traduisaient une réaction directe de l’organisme contre les médicaments en cause. En fait, il semblerait que cette réaction soit indirecte et que les cellules de l’immunité soient dirigées contre des virus réactivés, chez certains individus sensibles, par la prise des médicaments.

Une réplication virale chez 3/4 des patients

Philippe Musette et ses collaborateurs de l’Unité Inserm 905 “Physiopathologie et biothérapies des maladies inflammatoires et auto-immunes à Rouen ont suivi 40 personnes chez qui l’absorption d’antibiotiques et d’antiépileptiques provoquait un DRESS, autrement dit une réaction médicamenteuse entraînant l’augmentation de la concentration en lymphocytes éosinophiles et des symptômes allergiques cutanés et viscéraux (hépatique, pulmonaire et rénal), explique l’Inserm dans un communiqué.
En analysant la réplication virale du virus EBV (Epstein Barr Virus), les chercheurs ont constaté qu’il se multipliait chez les ¾ des patients. Puis ils ont observé que c’est pour lutter contre cette réactivation du virus EBV “dormant” que le système immunitaire des patients s’activait. Ce n’est donc pas directement contre le médicament mais contre l’invasion et la réactivation virale qu’il induit que réagit l’organisme, expliquent les chercheurs.

Ces derniers doivent encore élucider le mécanisme qui déclenche l’activation des virus Epstein Barr dormants des patients. Ils soulignent par ailleurs que le processus n’a été observé que chez les patients “DRESS” et pas chez les témoins, ce qui tend à prouver que d’autres déterminants sont impliqués dans la plus ou moins grande vulnérabilité à l’allergie médicamenteuse, écrivent-ils.

D’ores et déjà, “les résultats de l’équipe française pourraient remettre en question le point de vue généralement admis concernant les mécanismes de l’allergie médicamenteuse”, estime l’Inserm, ajoutant que les traitements des manifestations cutanées pourraient également être revus et demain inclure des antiviraux.

Amélie Pelletier

Sources
Communiqué de l’Inserm
Drug reaction with eosinophilia and systemic symptoms (DRESS) : a multiorgan antiviral T cell response - Science Translational Medicine, 25 août 2010, vol. 2 n°46. (abstract accessible en ligne)

Posted in POLITIQUE ACTUALITE VERITE JUSTICE | Réagir »

Le gouvernement enfonce la jeunesse précaire dans l’assistanat pour rendre plus sombre leurs avenir professionnel et retarder le départ à la retraite !!!

août 26th, 2010 by election2012amourpaixprosperitee

Pour percevoir cette aide financière, les jeunes de moins de 25 ans devront en revanche avoir travaillé l’équivalent de deux ans à temps plein au cours des 36 mois précédent leur demande.

emploi

Comme Nicolas Sarkozy l’avait annoncé, les jeunes de moins de 25 ans ayant rempli certaines conditions d’activité pourront à partir du 1er septembre bénéficier du Revenu de solidarité active (RSA). Une mesure promise il y a un an alors que le taux de chômage des jeunes en France demeure particulièrement élevé.

Le décret instaurant cette mesure sera publié ce jeudi, a déclaré le ministre de la Jeunesse, Marc-Philippe Daubresse, lors d’une conférence de presse. Le Revenu de solidarité active, créé en 2008, restait pour le moment réservé aux plus de 25 ans comme le Revenu minimal d’insertion (RMI), dispositif qu’il a remplacé.

Il faudra avoir travaillé l’équivalent de deux ans à temps plein (hors stage ou service civique) au cours des trois dernières années pour en bénéficier. Potentiellement, environ 160.000 jeunes pourraient être concernés par ce “RSA jeune”.

A la différence du RSA financé par les départements, le RSA jeune sera pris entièrement en charge par l’Etat, à partir du produit de la taxe de 1,1% sur les revenus du capital. Le coût de cette mesure pourrait être d’environ 20 millions d’euros pour 2010.

Toutefois, compte tenu des incertitudes concernant la montée en charge du dispositif et l’évolution du taux de chômage des moins de 25 ans - actuellement à 23% -, Marc-Philippe Daubresse s’est refusé à donner une projection pour 2011, assurant que “même si le nombre de bénéficiaires jeunes devait croître significativement, la loi sera appliquée”.

Les droits au RSA jeune seront ouverts le 1er septembre et les premiers versements devraient être effectués le 5 octobre. Le RSA est destiné à fournir un complément de revenu aux personnes revenant dans l’emploi, afin que la reprise d’un travail soit incitative financièrement, notamment pour les bas salaires, qui perdaient auparavant une partie de leurs aides sociales.

Posted in POLITIQUE ACTUALITE VERITE JUSTICE | Réagir »

G20 2011:Crise financière avec l’effondrement de la monnaie papier par Sarkozy et son nouveau BRETTON WOODS !!!!

août 26th, 2010 by election2012amourpaixprosperitee

Le président français a détaillé ses priorités pour sa présidence du G20 en 2011, lors de la réunion annuelle des ambassadeurs à Paris.

AA Avec EurActiv

A la tête du G20 en 2011, la France n’a pas l’intention de se limiter à de la “gestion” et “veut ajouter de nouveaux chantiers”. “S’en tenir à cet ordre du jour serait condamner le G20 à l’enlisement et le monde à de nouvelles crises”, a déclaré le président français dans un discours prononcé lors de la Conférence des ambassadeurs, mercredi 25 août. Les priorités de la France pour ses futures responsabilités n’ont cependant rien de très neufs.

La réforme du système monétaire international est le premier objectif de Nicolas Sarkozy. “La prospérité de l’après-guerre devait beaucoup à Bretton Woods, à ses règles et à ses institutions. Depuis le début des années 70, nous vivons dans un non-système monétaire international. Il n’y a pas de système monétaire international”, a martelé le chef de l’Etat.

Cette idée ne date cependant pas d’hier. En octobre 2008, au tout début de la crise économique, le président français, alors à la tête de l’UE, et le président de la Commission européenne, José Manuel Barroso, avaient déjà proposé cette réforme, lors de leur première visite aux Etats-Unis. Ce nouveau Bretton Woods devait être discuté par les Etats les plus industrialisés au cours de leurs rencontres au sein du G20. Mis de côté par le sommet de Londres le 1er avril 2009, le dossier n’a pas été réouvert depuis. Au plan international, l’idée suscite des réserves, notamment des Etats-Unis.

Cette réforme pourrait tout d’abord être discutée “lors d’un séminaire entre les meilleures spécialistes, en Chine”, a suggéré Nicolas Sarkozy. Elle reposerait, selon lui, sur trois axes: le renforcement des mécanismes de gestion de crise, la remise en cause de la domination du dollar sur le système monétaire international et une meilleure coordination des politiques économiques et monétaires. A ce sujet, Nicolas Sarkozy estime d’ailleurs nécessaire de “définir un nouveau cadre de concertation” sur les évolutions de change, à la place du G7 existant, pour y inclure la Chine.

Posted in POLITIQUE ACTUALITE VERITE JUSTICE | Réagir »

Destabilisation de Afrique par le nouvel ordre mondial avec la complicité pro-sioniste terroriste !!!

août 26th, 2010 by election2012amourpaixprosperitee

Avec hier, l’exécution d’un otage algérien, un douanier qui a avait été enlevé en juin dernier et une tentative d’attentat à la voiture piégée contre une caserne en Mauritanie… « Décidément, le mois de Ramadan n’est pas un panneau de stop aux exactions d’Aqmi », relève Le Pays au Burkina. Le Pays qui en appelle à « une action conjuguée pour lutter contre cette force invisible. Une force, poursuit-il, qui traverse aisément les frontières du Niger, du Mali, de la Mauritanie et de l’Algérie et qui, elle, ne tergiverse pas sur les moyens et les manières pour frapper son ennemi. »

Et le quotidien burkinabé d’interpeller les chefs d’Etat de la région : « le Mauritanien Abdel Aziz, l’Algérien Bouteflika, le Malien Amadou Toumani Touré, et même n’importe quel autre chef d’Etat africain (car on ne sait où et quand cette terrible menace peut déposer ses guêtres), ont besoin de se donner la main. L’Algérie n’avait pas mieux fait lorsqu’elle en était l’hôte. Le président mauritanien, Abdel Aziz est le dos au mur. Combien de cavalcades esseulées tomberont-elles encore avant qu’on ne se rende à l’évidence de l’union salutaire ? », s’interroge Le Pays.
 
Un plan Marshall ?
 
Le Républicain au Mali renchérit : « Tant que les pays sahélo-sahariens, en synergie plutôt qu’en solo, ne mesureront pas la gravité du péril salafiste pour eux-mêmes d’abord et pour les autres ensuite, il n’y aura pas de réponse durable et efficace contre cet ennemi qui n’est pas l’ennemi de tout le monde. Déverser des tonnes d’armes ne suffira pas. Les communautés, et le plus souvent les communautés pauvres, doivent être de la  partie, affirme le quotidien malien. Al-Qaïda ne s’implantant que par la stratégie de la proximité, elle ne peut être défaite que par la même méthode. Or pour l’instant et pour ces communautés démunies (…), la providence c’est plus Belmokhtar et Abuzeid (les émirs d’Aqmi) que Bamako, Nouakchott, Niamey ou Alger. »
 
Pour Le Républicain, les Etats de la région et la communauté internationale doivent donc « jouer franc jeu » et libérer les moyens pour établir une sorte de « Plan Marshall de la sécurité » au Sahel.
Et pour ce qui est des déclarations de Nicolas Sarkozy hier sur la lutte contre le terrorisme international, le quotidien malien reste sceptique : « s’ils lui permettent de faire amende honorable, les propos guerriers de Nicolas Sarkozy ne modifieront pas fondamentalement la donne. »
 
D’autres raids ?
 
Le 22 Septembre, autre quotidien malien, estime, lui, qu’une intervention militaire directe de certains Etats, dont la France, au Sahel, est possible et s’en inquiète… « Déjà, la France et la Mauritanie ont mené un raid contre les terroristes sur notre territoire, relève le journal, usant du droit de poursuite accordé par Bamako à Nouakchott. Le ton est-il déjà donné ? », s’interroge-t-il. « Paris est même allé jusqu’à  annoncer que la lutte contre Aqmi se ferait avec ou sans le Mali. Alors, alerte ou intoxication ? », se demande encore Le 22 Septembre.
 
« En tout cas, cette annonce, vu la faiblesse de notre pays face à ces éléments indésirables, pourrait signifier une volonté d’intervention de certaines puissances internationales sur notre territoire, même contre notre gré, affirme le quotidien malien. Cela reviendrait à réduire le Mali à une colonie, au moment même où il fête les 50 ans de son accession à la souveraineté nationale et internationale. »
Et Le 22 Septembre d’en appeler lui aussi à une solution inter-régionale : « Dans la lutte contre le terrorisme, la solution est de nous aider à créer un cadre sahélo-saharien efficace, doté des moyens militaires humains et matériels nécessaires, appuyé par un échange de renseignements franc et régulier. C’est là que Paris et Washington doivent intervenir en priorité. »
 
De son côté, la presse algérienne continue de fustiger l’attitude des Européens face à Aqmi, à l’instar de Liberté : « l’Europe se barricade derrière ses frontières, écrit-il, paye les rançons pour libérer ses ressortissants otages mais elle ne contribue pas pour ainsi dire à la lutte contre le terrorisme. Bien au contraire, elle contribue à augmenter le niveau de la menace par le renforcement de ses moyens de frappe. Aqmi vient-elle, d’ailleurs, relève le quotidien algérien, à peine deux jours après la libération des deux otages espagnols, de lancer son message macabre. Une exécution et une tentative d’attentat kamikaze ! »
 
Encore !
 
Enfin, au Togo, de nouveaux ennuis pour le journaliste Didier Ledoux, ce reporter-photographe qui avait eu maille à partir le 10 août dernier avec un officier français. Cette fois, le journaliste a été passé à tabac par des gendarmes. Le quotidien togolais Liberté , pour lequel il travaille, explique que Didier Ledoux a été pris à partie par les forces de l’ordre alors qu’il effectuait un reportage près du Palais de justice de Lomé. « Conduit vers le camp de la gendarmerie, le journaliste a été relâché à côté de la Grande-Poste, raconte le journal. Une relaxe intervenue grâce à l’intervention de certains confrères parmi lesquels des responsables d’organisations de presse. Conduit à l’hôpital, le journaliste a reçu des soins et restera en observation pour quelques jours. »
Pour ce qui est des raisons de ce matraquage, aucune explication pour l’instant de la part des autorités

Posted in POLITIQUE ACTUALITE VERITE JUSTICE | Réagir »

Diplomatie et Géopolitique mondiale de la drogue la vérité !!!

août 25th, 2010 by election2012amourpaixprosperitee

Curieux objet géopolitique que celui des drogues. Ces substances initialement « naturelles », utilisées depuis des millénaires par les castes de chamanes, sorciers et autres guérisseurs, ont progressivement perdu leur usage premier au profit de puissants intérêts économiques et politiques. Au XIXe siècle, à l’ère de l’industrialisation et de la première mondialisation, les stupéfiants commencèrent ainsi à intégrer le champ diffus de l’économie internationale en offrant aux acteurs pharmaceutiques de l’époque la perspective d’énormes profits (au détriment la plupart du temps de la santé des patients et de la souveraineté d’un grand nombre de territoires). À cette époque, le laudanum et les autres drogues « licites » commercialisées par ceux qui préfiguraient les grands groupes pharmaceutiques d’aujourd’hui tuèrent en effet plus qu’ils ne soignèrent, rendant toxicomanes (à leur insu) des dizaines de milliers de patients. Ils firent en outre de nos lointaines colonies des terres de production intensive d’opiacés (Inde puis Chine) ou de cannabis (Maroc), la plupart toujours en activité.

La dynamique marchande – légale ou illicite – que les drogues ont générée depuis a finalement projeté ces substances dans la sphère de la géopolitique et des luttes d’influence entre puissances régionales et mondiales. C’est précisément cette dimension complexe des relations internationales que la rédaction de Diplomatie a tenté d’explorer dans ce numéro hors série, avec le précieux concours de l’Office des Nations Unies contre la drogue et le crime (ONUDC).

Posted in POLITIQUE ACTUALITE VERITE JUSTICE | Réagir »

« Posts précédents



Créer un Blog | Nouveaux blogs | Top Tags | articles | blog Gratuit | Abus?