janvier 2011
L Ma Me J V S D
« nov   fév »
 12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31  

Blogroll

Pages

Blogoliste

Search

REGARDER LES ATROCITEES DES ARMES OCCIDENTALE !!!!!

janvier 5th, 2011 by election2012amourpaixprosperitee

image_bis_bebe_irak-4bef81-300×238.jpgPourquoi les occidentaux ne se lève-t-ils pas pour protester contre les massacres des musulmans ?

Nous vous en parlions aussi dans un article précédent intitulé : « La vérité sur les terroristes en Irak »

les effets dévastateurs des armes bactériologiques utilisées par l’armée d’occupation américaine en Irak font leurs effet, avec des milliers de victimes qui pour la plupart sont des nouveaux nés.

En effet, avant 2003 naissaient à Fallujah (Iraq), 1050 bébés de sexe masculin pour 1000 bébés de sexe féminin. En 2005, il y a eu la naissance de seulement 350 garçons pour 1000 filles, ce qui signifie que les bébés de sexe masculin ne survivent pas. Le reportage suivant pose la question d’une atteinte criminelle à l’intégrité de l’espèce humaine, pour s’emparer des ressources de l’Irak notamment de son pétrole et aussi pour l’installation de bases militaires stratégiques pour contrôler le Moyen Orient.

Le professeur Busby a produit beaucoup d’articles sur les radiations, l’uranium et la contamination dans des pays tels que le Liban, le Kosovo, Gaza et naturellement l’Irak.

Comme certains d’entre vous le savent, Fallujah est une ville interdite. Elle a été soumise à d’intenses bombardements en 2004, avec des bombes enrichies à l’uranium [DU] et au phosphore blanc, et depuis elle est devenue zone interdite – ce qui signifie que les autorités fantoches irakiennes et les forces d’invasion/d’occupation des États-Unis ne permettent à personne d’entreprendre une véritable étude dans Fallujah. Fondamentalement, Fallujah est sous état de siège.

Il est évident que les Américains et les Irakiens savent quelque chose et le cachent au public. Et c’est là qu’entre en scène le professeur Chris Busby. Il était et est toujours résolu à aller au fond de ce qui s’est passé dans Fallujah en 2004.

Étant un des premiers scientifiques dans son domaine, il s’est lancé dans une étude sur Fallujah dont les résultats préliminaires seront publiés très bientôt incha allah.

Le professeur Busby a rencontré beaucoup d’obstacles alors qu’il entreprenait ce projet. Ni lui, ni personne de son équipe n’a été autorisé à entrer dans Fallujah pour y conduire des entretiens. Mais, dit-il, quand la porte principale se ferme, il faut trouver d’autres portes à ouvrir. Et c’est ce qu’il a fait. Il est parvenu à réunir une équipe d’Irakiens de Fallujah afin que ceux-ci mènent les enquêtes pour lui.

Le projet de recherche s’appuie sur 721 familles de Fallujah, ce qui représente 4500 participants – vivant aussi bien dans des zones à niveau élevé de rayonnement que dans des zones à bas niveau. Les résultats ont été comparés avec un groupe de contrôle – un échantillon du même nombre de familles vivant dans une zone non radioactive dans d’autres pays arabes. Pour les besoins de l’étude ont été choisis trois autres pays pour la comparaison : le Kowéit, l’Egypte et la Jordanie.

les autorités fantoches irakiennes ont menacé tous les participants de cette enquête d’arrestation et de détention si elles coopéraient avec les  »terroristes » qui les interviewaient. En d’autres termes, elles ont été menacées d’être sous le coup de la loi anti-terroriste.

Les forces d’occupations des États-Unis ont interdit au Dr. Busby de recueillir n’importe quelle donnée, arguant du fait que Fallujah est une zone insurrectionnelle.

Les médecins de Fallujah ont décliné la demande de passer dans le programme télévisé d’Ahmad Mansour parce qu’ils avaient reçu plusieurs menaces de mort et craignaient pour leur vie.

En d’autres mots, l’étude a été entreprise dans des conditions très difficiles et représentant un danger pour la vie [des participants]. Mais elle a néanmoins été menée à bien.

Que s’est-il exactement passé dans Fallujah ? Quels étaient les types de bombes utilisées ? Était-ce uniquement des bombes à l’uranium ou y avait-il encore quelque chose d’autre ?

1) Une chose qui est très impressionnante dans Fallujah est que les taux de cancers ont nettement augmenté dans un très court laps de temps, en fait depuis 2004.

le taux de leucémies d’enfants est de 40 fois plus élevé, depuis 2004, que pendant les années qui précédent. Et comparé à la Jordanie, par exemple, ce taux est de 38 fois plus élevé
le taux de cancer du sein est 10 fois supérieur à ce qu’il était avant 2004
le taux de cancer du système lymphatique est de 10 fois supérieur à ce qu’il était avant 2004.

2) Une autre particularité à Fallujah est l’élévation dramatique du taux de mortalité infantile. Comparé à 2 autres pays arabes comme le Kowéit et l’Egypte qui ne sont pas affectés par les radiations, voici les chiffres :

le taux de mortalité infantile pour Fallujah est 80 enfants en bas âge sur 1000 naissances (80 pour 1000), alors que pour le Kowéit ce taux est de 9 enfants en bas âge sur 1000, et pour l’Egypte de 19 enfants en bas âge sur 1000. (Donc le taux de mortalité infantile en Irak est 4 fois plus élevé qu’en Egypte et 9 fois plus élevé qu’au Kowéit.)

3) La troisième particularité à Fallujah est le nombre de déformations d’origine génétique qui a explosé après 2004. C’est un sujet que j’ai déjà traité dans le passé. Mais ce n’était pas une étude complète, et aujourd’hui j’ai appris autre chose. Les rayonnements produits par un agent qui a été employé par « les forces de libération » causent non seulement de très nombreux défauts d’origine génétique mais provoque également, et c’est très important, des changements structurels au niveau cellulaire.

Quelles en sont les conséquences ?

En raison du code génétique des enfants en bas âge de sexe masculin (manque de chromosome X), ceux-ci risquent plus de mourir à la naissance, et les enfants en bas âge de sexe féminin ont plus de chance de survivre à la naissance avec de fortes déformations. Et ici un autre exemple est fourni par le Dr. Busby : avant 2003 les taux de natalité dans Fallujah étaient comme suit : 1050 enfants de sexe masculin

pour 1000 enfants de sexe féminin. En 2005, il y a eu la naissance de seulement 350 enfants de sexe masculin pour 1000 bébés de sexe féminin – ce qui signifie que les bébés de sexe masculin ne survivent pas.

Certaines des déformations infantiles sont si terribles qu’Al-Jazeera et la BBC – qui a produit un documentaire sur le même sujet – ont refusé de diffuser certaines images. Les exemples de

malformations dont les photos sont en la possession d’Ahmad Mansour sont :

des enfants nés sans yeux

des enfants avec deux ou trois têtes

des enfants nés sans orifices
des enfants nés avec des tumeurs malignes au cerveau et à la rétine de l’oeil

des enfants nés avec l’absence d’organes vitaux

des enfants nés avec des membres manquants ou en trop
des enfants nés sans parties génitales
des enfants nés avec de graves malformations cardiaques.

Etc …

voici l’ampleur de la catastrophe, en déformant nos enfants et en les tuant à la naissance les adeptes du satanisme évitent ainsi de devoir faire face au futur moudjahedeen.

N’est pas venu à l’esprit des députés en Europe de demander aux occidentaux de manifester leur indignation pour le massacre des musulmans un peu partout dans le monde?

Peut-être que l’indignation ne se manifeste plus dans le coeur de certains qui on pour conséquences de réveiller les musulmans car la compassion est à géométrie variable chez certains chrétiens sionistes…C’est bien avec des bibles que l’Irak a été envahi ?

En Irak,découper des musulmans au laser n’est pas considéré comme du terrorisme ?

http://www.dailymotion.com/swf/video/x3yvki?width=480&theme=default&foreground=%23F7FFFD&highlight=%23FFC300&background=%23171D1B&start=&animatedTitle=&iframe=0&additionalInfos=0&autoPlay=0&hideInfos=0″> name=”allowFullScreen” value=”true”>http://www.dailymotion.com/swf/video/x3yvki?width=480&theme=default&foreground=%23F7FFFD&highlight=%23FFC300&background=%23171D1B&start=&animatedTitle=&iframe=0&additionalInfos=0&autoPlay=0&hideInfos=0″ width=”480″ height=”360″ allowfullscreen=”true” allowscriptaccess=”always”>
http://www.dailymotion.com/swf/x3yvki_1-2-irak-armes-laser-tactique-a-hau_tech”>1/2 Irak armes Laser Tactique à Haute Energie (THEL)
envoyé par http://www.dailymotion.com/killuminatis”>killuminatis>. - http://www.dailymotion.com/fr/channel/tech”>Vidéos des dernières découvertes scientifiques.

http://www.dailymotion.com/swf/video/x3yvca?width=480&theme=default&foreground=%23F7FFFD&highlight=%23FFC300&background=%23171D1B&start=&animatedTitle=&iframe=0&additionalInfos=0&autoPlay=0&hideInfos=0″> name=”allowFullScreen” value=”true”>http://www.dailymotion.com/swf/video/x3yvca?width=480&theme=default&foreground=%23F7FFFD&highlight=%23FFC300&background=%23171D1B&start=&animatedTitle=&iframe=0&additionalInfos=0&autoPlay=0&hideInfos=0″ width=”480″ height=”360″ allowfullscreen=”true” allowscriptaccess=”always”>
http://www.dailymotion.com/swf/x3yvca_2-2-irak-armes-laser-tactique-a-hau_tech”>2/2 Irak armes Laser Tactique à Haute Energie (THEL) 2/2
envoyé par http://www.dailymotion.com/killuminatis”>killuminatis>. - http://www.dailymotion.com/fr/channel/tech”>Vidéos des dernières découvertes scientifiques.

Des armes bactériologiques, des bombes de toutes sortes, des expérimentations toutes plus abominables les une que les autres, on parle de cadavres pillés de leurs organes, de femmes violées, de civils découpés au laser, que reste-il à tester sur les musulmans?

Un moment donné vous comprendrez bien que l’horreur qui touche notre communauté enferme notre esprit dans un sentiment de protection qui est de ne plus faire confiance à jamais au système hypocrite et meurtrier de la « démoncrassie »…

Si les musulmans avaient un khilafat avec une armée pour la défendre, rien de tout cela n’arriverai…

Il nous faut impérativement revenir au kitab et à la souna, réinstaurer le khilafat chez nous d’abord pour s’en habituer avant son retour réel inchaalah.

Posted in POLITIQUE ACTUALITE VERITE JUSTICE | Réagir »

LES IMPOTS DES FRANCAIS UTLISES POUR TUER !!!!

janvier 5th, 2011 by election2012amourpaixprosperitee

dette_evolution_avec_et_sans_interets_g-300×193.jpgAprès 9 ans de guerre, l’année 2010 a été de loin la plus sanglante pour les troupes étrangères depuis le début du conflit fin 2001.
Un début de retrait progressif est prévu cette année et d’ici 2014, la totalité des forces d’occupation devraient avoir quitté le pays selon les dires des américanos-sionistes, cependant nous pensons qu’il pourraient décamper plus vite que l’on ne le pense à la lecture des échecs qui se multiplient et que subissent la coalition.Les français s’étonnent de voir grossir leurs factures et les impôts augmenter sans pour autant se soulever contre cette guerre absurde qui plomb l’économie et fait courir des risques inutile à la population…

L’envoi d’environ 1000 hommes de plus en Afghanistan a coûter 150 à 200 millions d’euros à la France, selon le ministre de la défense, Hervé Morin. Sur ce terrain d’opération, la facture s’élèvera au total à environ 300 millions d’euros. 138 millions étaient prévus initialement, pour une présence, avant les renforts, de 2700 hommes.

Cette intervention extérieure est la plus coûteuse de toutes les opérations de l’armée !

Tchad. 1500 soldats sont sur place dans le cadre de l’Eufor, la force européenne d’intervention. Pour cette opération, l’ardoise s’élèvera à 160 millions d’euros . Sans compter les frais de déplacement, de transport et de soutien logistique.

Côte d’Ivoire; La loi de finances table sur une dépense de 136 millions d’euros. Il  reste plus de 1800 soldats sur place aujourd’hui.

Kosovo. La France s’y est engagée en juin 1999. Elle y maintient toujours une présence de 1600 hommes, dans le Nord-est du pays, près de Mitrovica. La mission coûte plus de 85 millions d’euros par an.

Liban. Les soldats ont rejoint la Finul, la Force internationale des Nations-Unies au Liban, pour « donner un coup de main à Israël »( visiblement )…et la encore la facture est de plus de 120 millions d’euros pour les contribuables ! Rappelons que selon le journal koweitien « Al-Rai », citant des sources très proches de la FINUL – Forces des Nations Unies au Liban-sud, une unité de la FINUL s’est secrètement rendue dans la vallée de Slouki, menue d’équipements topographiques et d’un ordinateur portable équipé d’un GPS, sans autorisation officielle du chef de la FINUL le général Alberto Asarta Cuevas, ni même sans la connaissance de l’armée libanaise, et ce dans le but d’enregistrer les coordonnées des bases défensives secrètes du parti chiite Hesbolah…
La FINUL mène au Liban-sud des opérations suspectes d’espionnage selon les journalistes de ce quotidien.

Petit rappel:

« La dette à fin 1979 était de 239 milliards d’euros (*), déjà injustifiables ; la dette à fin 2008 s’établit à 1327 milliards d’euros ! Ainsi, entre 1980 et 2008, la dette a augmenté de 1088 milliards d’euros et nous avons payé 1306 milliards d’euros d’intérêts.
1327 – 1306 = 21 Milliards d’Euros ! : Si nous avions pu créer notre monnaie — faire exactement ce qu’ont le droit de faire les banques privées —, la dette publique serait quasiment inexistante aujourd’hui.

Georges Pompidou a été le directeur général de la banque Rothschild ; il en était le valet, il n’est par conséquent pas étonnant qu’il ait fait cette loi du 3 janvier 1973 qui interdit à l’État français de battre monnaie et qui a endetté la France d’une façon structurelle et incommensurable auprès de banques privées comme la banque Rothschild.

C’est pourquoi, cette loi, doit s’appeler désormais la loi Rothschild.
NOTE (*) : La dette à la fin 1979 était en réalité de 82,8 milliards d’Euros, soit 21% du PIB ; mais en tenant compte de l’inflation, cela fait aujourd’hui 239 milliards d’Euros.
 »

Posted in POLITIQUE ACTUALITE VERITE JUSTICE | Réagir »

LE DIABETE PEUT SE GUERIR !!!!

janvier 5th, 2011 by election2012amourpaixprosperitee

La Vérité sur le Diabète

 

Le Paradoxe du Diabète ou Nouvelle Arnaque dévoilée ?

Le diabète se caractérise par une hyperglycémie (taux de sucre élevé dans le sang).
Les traitements du diabète visent à diminuer la glycémie (taux de sucre dans le sang) par exemple par l’insuline…
L’hypoglycémie (donc un glucose sanguin abaissé) qui se produit chez un patient diabétique, est l’un des plus communs types d’hypoglycémie observés dans un service d’urgence ou un hôpital. En général, elle se produit lorsqu’un traitement hypoglycémiant (c’est-à-dire visant à abaisser la glycémie) s’avère excessif et entraîne une chute de la glycémie en-dessous de sa limite inférieure.
L’hyperglycémie n’est pas bonne pour la santé… mais l’hypoglycémie aussi :
- trouble brutal du comportement (colère brutale, comportement brutalement inadapté…) perte brutale de la capacité à exécuter une tâche
- trouble brutal de la vue de la parole, de la marche
- crise d’épilepsie
- immunodéficience c’est-à-dire une chute du système immunitaire
- au maximum perte de connaissance
- coma
- (…)

Chez les diabétiques, pourtant très exposés à l’hypoglycémie par le traitement par l’insuline, la réalité de décès par hypoglycémie, même après injection de doses massives d’insuline, reste sujette à caution alors que pourtant les notices de toutes les insulines signalent ce danger. Le diagnostic d’hypoglycémie est souvent porté à tort chez des individus qui ont des symptômes bien peu spécifiques ou chez des individus qui ont des glycémies basses.
Mais sans symptôme particulier au moment du dosage. La seule preuve, parfois difficile à obtenir est la constatation simultanée des deux (symptômes et glycémie basse).
N’existe-t-il pas un autre moyen simple de lutter contre l’hyperglycémie ?
Si bien-sûre, mais ce n’est pas brevetable…
Lors du jeûne, la glycémie baisse, parfois considérablement…

Dans ce contexte, pourtant, cette baisse ne s’accompagne pas d’anomalie de fonctionnement du cerveau parce qu’un autre carburant que le glucose prend le relais pour assurer les besoins métaboliques du cerveau au cours du jeûne : les corps cétoniques (acétone, acétoacétate et bêta-hydroxybutyrate), produits par le foie à partir des acides gras des tissus graisseux.)
Le temps nécessaire à la mise en jeu de la production de corps cétoniques au cours du jeûne est très variable, moins d’une heure chez le nouveau né, quelques heures chez l’enfant, 24 heures chez l’adulte.
Le soleil fait baisser la glycémie…
Le sport fait aussi baisser la glycémie…

Le sport, le jeûne et le soleil ne sont pas brevetables !

Je trouve que le traitement quotidien de l’insuline est abusif sauf bien sûre pour les gourmands en effet quand un diabétique s’injecte de l’insuline alors que son taux de glucose est bas, je ne vous raconte pas les dégâts !

La gestion du diabète de type 2 par la médecine conventionnelle est un scandale total, disons même purement et simplement criminel.
Le diabète de type 2 est guérissable à 100% sans la prise du moindre médicament (sauf dans de rares cas de personnes âgées dont les capacités de guérison sont extrêmement altérées par des décennies d’abus).
Une activité physique régulière, l’élimination de tout les glucides simples et raffinés de la diète (pas de sucre ni pâte, ni riz, ni pomme de terre, remplacés par des légumes secs et fruits frais) permet la guérison de la plupart des patients. Une fois que les cellules ont recouvré leur sensibilité à l’insuline il est possible de réintroduire les féculents mais en quantité modérée.
L’organisme humain contrairement à la propagande officielle véhiculée par la pyramide alimentaire n’est pas adapté pour avoir une alimentation composée majoritairement de céréales. Si dans l’ancien temps les gens arrivaient à vivre en bonne santé avec une consommation importante d’aliments à base de céréales c’était pour 3 raisons: les céréales absorbés n’étaient pas autant raffinés qu’aujourd’hui, leur activité physique quotidienne était extrêmement importante, la consommation de sucre rapide était quasiment inexistante. Or aujourd’hui si l’on ajoute activité physique insuffisante, consommation massive de glucides raffinés simples ou complexe (pain blanc, riz blanc, sucre) et carence en aliments naturels sains à forte densité nutritionnelle (légumes frais riche en micronutriments) on obtient un cocktail explosif !

Le Dr. Scott Whitaker, auteur du best-seller MediSin a dit : « Sans aucun doute, avec une alimentation de qualité, incluant du chrome (GTF - facteur de tolérance au glucose), cela permettra d’éliminer le diabète dans les 6 semaines avec de l’huile de foie de morue et un régime qui a éliminé toutes les céréales transformées et les sucres raffinés ».

En effet le chrome est un oligo-élément essentiel à la santé humaine. Bien qu’on n’ait pas encore totalement élucidé son mode d’action, on sait qu’il augmente la sensibilité des tissus à l’insuline, ce qui contribue à normaliser et à stabiliser le taux de sucre dans le sang, ainsi qu’à réguler les taux d’insuline sanguins. Le chrome joue également un rôle dans le métabolisme des gras et des protéines, et favorise l’action de plusieurs enzymes nécessaires au fonctionnement de l’organisme.
L’agriculture intensive, le raffinage et la cuisson réduisent la teneur en chrome des aliments.

Les aliments les plus riches en chrome sont le foie de veau.
Le brocoli, les haricots verts, les pommes de terre, les céréales à grains entiers, le germe de blé, le gruyère, les prunes, les champignons, les asperges, les viandes et les jaunes d’œufs en contiennent aussi des quantités intéressantes.

Ce dogme est une poule aux œufs d’or pour l’industrie pharmaceutique aux dépends de la Vie et de la Santé.

Triste Réalité Cachée.

… Il faut transmettre le Savoir et la Vérité…
… La Vérité finit toujours par se Savoir…

DJAMELITO

(Mon grand-oncle (son âme repose en paix) qui était diabétique s’était fait amputer une jambe en rentrant de son pèlerinage (à la Mecque).
Mon interprétation personnelle : il a dû faire une hypoglycémie en effet le soleil fait baisser la glycémie, à cela il faut rajouter l’insuline injecté ! L’hypoglycémie a entrainé une chute du système immunitaire et donc infection du pied…)

Le Diabète peut se guérir.


Le diabète prélève une part toujours plus importante des budgets nationaux de la santé alors que le nombre de ceux qui en sont atteints augmente partout dans le monde. Or, en l’absence de prévention primaire, l’épidémie de diabète va continuer de s’étendre. Pire encore, d’après les projections, le diabète devrait devenir l’une des principales causes d’incapacités et de décès dans le monde d’ici les vingt-cinq prochaines années ! Il est donc Temps de rétablir la Vérité.
 

Pour se débarrasser du Diabète, il faut :

- Arrêter le traitement hypoglycémiant.
- Eliminer tous les aliments raffinés (pain blanc, pâtes, riz blanc, sucre… en effet ces deniers ont un index glycémique élevé) et tous les plats préparés industriels.
- Manger des légumes crues dans son alimentation pour au moins1 repas sur les 2 (par exemple une bonne salade, tomates, oignon, persil, ciboulette fraiche de votre jardin, carottes, choux rouges, radis, jeunes pousses d’épinards…).
- Avoir une activité physique régulière.

Pourquoi manger cru ? Lors d’une cuisson l’amidon se transforme en glucose par exemple mais il y a énormément de raisons…

Bref retrouver un régime d’avant

A ceux qui veulent essayer ce retour à un régime d’avant surtout il faut arrêter le traitement hypoglycémiant sinon vous feriez des hypoglycémies.

Ensuite quand vous apercevrez que votre taux de glycémie est stabilisé et redevenu à un taux normal vous pourrez réintroduire certains aliments mais tout en modérant !

Il faut savoir que des études ont été conduites au sein de populations sensibles en Chine : les modifications du mode de vie (régime alimentaire approprié et augmentation de l’activité physique, avec la baisse de poids qui en résulte), accompagnées de programmes éducatifs continuels, ont permis de réduire de près des deux tiers la progression vers le diabète au cours d’une période de six ans (moi je dirai carrément éradiquer le diabète). Ces mesures de prévention auront des effets qui iront bien au-delà du diabète : l’amélioration du régime alimentaire et l’activité physique quotidienne auront également des effets sur l’obésité, les maladies cardio-vasculaires et certains cancers.

Par contre les personnes qui sont dépendantes de l’alimentation actuelle c’est-à-dire les gourmands, doivent prendre un traitement.

Souvent beaucoup de diabétiques suivent un régime. Ensuite ils tombent dans le cercle de l’hypoglycémie. Pourquoi ? Tout simplement car les médecins ne leurs diront jamais d’arrêter le traitement hypoglycémiant.

Pourquoi ? À cause des pépites.
À qui profite le diabète ? À Big Pharma.

Qui payent ?

- En raison de sa chronicité, de la gravité de ses complications et des moyens qui doivent être mis en œuvre pour les combattre, le diabète est une maladie coûteuse, non seulement pour le malade et sa famille, mais aussi pour les autorités sanitaires.
- D’après des études en Inde, une famille indienne à faible revenu dont un membre adulte souffre de diabète consacre 25% de ses ressources à la prise en charge du malade. Aux Etats-Unis d’Amérique, ce chiffre est de 10% pour les familles ayant un enfant diabétique.
- Aux Etats-Unis d’Amérique, le total des dépenses de santé est trois fois plus élevé pour un diabétique que pour une personne qui ne souffre pas de cette maladie. On a calculé par exemple que, dans ce pays, le total des dépenses consacrées aux soins du diabète s’élevait à 44 milliards $$.
- Dans la Région du Pacifique occidental, une analyse récente des dépenses de santé a montré que 16 % des dépenses hospitalières étaient consacrées aux diabétiques. Dans la République des Iles Marshall, le chiffre correspondant est de 25 %. Fidji consacre aux complications du diabète 20 % de ses dépenses de santé à l’étranger, lorsque les possibilités de traitement n’existent pas dans le pays et que les patients sont obligés d’aller ailleurs. Le tout représente des sommes considérables pour des pays qui n’ont guère les moyens de faire des dépenses aussi massives sur des pathologies évitables.
- Les coûts du diabète, qui ne sont pas simplement d’ordre financier, pèsent sur tout à chacun et partout. Il y a aussi des coûts immatériels (douleur, anxiété, inconfort, diminution générale de la qualité de vie, etc.), les plus difficiles à quantifier, dont l’impact est profond sur la vie des diabétiques et de leur entourage.

Ce Protocole est sans Danger !

Avec ce protocole, on va être en carences en glucides ? FAUX car les glucides sont partout même dans les fruits et légumes !

[dailymotion width=”448″ height=”365″]

Le Diabète peut se guérir !
envoyé par 95otilemajD. - Vidéos des dernières découvertes technologiques. type='application/x-shockwave-flash' height='355' width='425'>

Posted in POLITIQUE ACTUALITE VERITE JUSTICE | Réagir »



Créer un Blog | Nouveaux blogs | Top Tags | articles | blog Gratuit | Abus?