janvier 2011
L Ma Me J V S D
« nov   fév »
 12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31  

Blogroll

Pages

Blogoliste

Search

REGARDER LES ATROCITEES DES ARMES OCCIDENTALE !!!!!

janvier 5th, 2011 by election2012amourpaixprosperitee

image_bis_bebe_irak-4bef81-300×238.jpgPourquoi les occidentaux ne se lève-t-ils pas pour protester contre les massacres des musulmans ?

Nous vous en parlions aussi dans un article précédent intitulé : « La vérité sur les terroristes en Irak »

les effets dévastateurs des armes bactériologiques utilisées par l’armée d’occupation américaine en Irak font leurs effet, avec des milliers de victimes qui pour la plupart sont des nouveaux nés.

En effet, avant 2003 naissaient à Fallujah (Iraq), 1050 bébés de sexe masculin pour 1000 bébés de sexe féminin. En 2005, il y a eu la naissance de seulement 350 garçons pour 1000 filles, ce qui signifie que les bébés de sexe masculin ne survivent pas. Le reportage suivant pose la question d’une atteinte criminelle à l’intégrité de l’espèce humaine, pour s’emparer des ressources de l’Irak notamment de son pétrole et aussi pour l’installation de bases militaires stratégiques pour contrôler le Moyen Orient.

Le professeur Busby a produit beaucoup d’articles sur les radiations, l’uranium et la contamination dans des pays tels que le Liban, le Kosovo, Gaza et naturellement l’Irak.

Comme certains d’entre vous le savent, Fallujah est une ville interdite. Elle a été soumise à d’intenses bombardements en 2004, avec des bombes enrichies à l’uranium [DU] et au phosphore blanc, et depuis elle est devenue zone interdite – ce qui signifie que les autorités fantoches irakiennes et les forces d’invasion/d’occupation des États-Unis ne permettent à personne d’entreprendre une véritable étude dans Fallujah. Fondamentalement, Fallujah est sous état de siège.

Il est évident que les Américains et les Irakiens savent quelque chose et le cachent au public. Et c’est là qu’entre en scène le professeur Chris Busby. Il était et est toujours résolu à aller au fond de ce qui s’est passé dans Fallujah en 2004.

Étant un des premiers scientifiques dans son domaine, il s’est lancé dans une étude sur Fallujah dont les résultats préliminaires seront publiés très bientôt incha allah.

Le professeur Busby a rencontré beaucoup d’obstacles alors qu’il entreprenait ce projet. Ni lui, ni personne de son équipe n’a été autorisé à entrer dans Fallujah pour y conduire des entretiens. Mais, dit-il, quand la porte principale se ferme, il faut trouver d’autres portes à ouvrir. Et c’est ce qu’il a fait. Il est parvenu à réunir une équipe d’Irakiens de Fallujah afin que ceux-ci mènent les enquêtes pour lui.

Le projet de recherche s’appuie sur 721 familles de Fallujah, ce qui représente 4500 participants – vivant aussi bien dans des zones à niveau élevé de rayonnement que dans des zones à bas niveau. Les résultats ont été comparés avec un groupe de contrôle – un échantillon du même nombre de familles vivant dans une zone non radioactive dans d’autres pays arabes. Pour les besoins de l’étude ont été choisis trois autres pays pour la comparaison : le Kowéit, l’Egypte et la Jordanie.

les autorités fantoches irakiennes ont menacé tous les participants de cette enquête d’arrestation et de détention si elles coopéraient avec les  »terroristes » qui les interviewaient. En d’autres termes, elles ont été menacées d’être sous le coup de la loi anti-terroriste.

Les forces d’occupations des États-Unis ont interdit au Dr. Busby de recueillir n’importe quelle donnée, arguant du fait que Fallujah est une zone insurrectionnelle.

Les médecins de Fallujah ont décliné la demande de passer dans le programme télévisé d’Ahmad Mansour parce qu’ils avaient reçu plusieurs menaces de mort et craignaient pour leur vie.

En d’autres mots, l’étude a été entreprise dans des conditions très difficiles et représentant un danger pour la vie [des participants]. Mais elle a néanmoins été menée à bien.

Que s’est-il exactement passé dans Fallujah ? Quels étaient les types de bombes utilisées ? Était-ce uniquement des bombes à l’uranium ou y avait-il encore quelque chose d’autre ?

1) Une chose qui est très impressionnante dans Fallujah est que les taux de cancers ont nettement augmenté dans un très court laps de temps, en fait depuis 2004.

le taux de leucémies d’enfants est de 40 fois plus élevé, depuis 2004, que pendant les années qui précédent. Et comparé à la Jordanie, par exemple, ce taux est de 38 fois plus élevé
le taux de cancer du sein est 10 fois supérieur à ce qu’il était avant 2004
le taux de cancer du système lymphatique est de 10 fois supérieur à ce qu’il était avant 2004.

2) Une autre particularité à Fallujah est l’élévation dramatique du taux de mortalité infantile. Comparé à 2 autres pays arabes comme le Kowéit et l’Egypte qui ne sont pas affectés par les radiations, voici les chiffres :

le taux de mortalité infantile pour Fallujah est 80 enfants en bas âge sur 1000 naissances (80 pour 1000), alors que pour le Kowéit ce taux est de 9 enfants en bas âge sur 1000, et pour l’Egypte de 19 enfants en bas âge sur 1000. (Donc le taux de mortalité infantile en Irak est 4 fois plus élevé qu’en Egypte et 9 fois plus élevé qu’au Kowéit.)

3) La troisième particularité à Fallujah est le nombre de déformations d’origine génétique qui a explosé après 2004. C’est un sujet que j’ai déjà traité dans le passé. Mais ce n’était pas une étude complète, et aujourd’hui j’ai appris autre chose. Les rayonnements produits par un agent qui a été employé par « les forces de libération » causent non seulement de très nombreux défauts d’origine génétique mais provoque également, et c’est très important, des changements structurels au niveau cellulaire.

Quelles en sont les conséquences ?

En raison du code génétique des enfants en bas âge de sexe masculin (manque de chromosome X), ceux-ci risquent plus de mourir à la naissance, et les enfants en bas âge de sexe féminin ont plus de chance de survivre à la naissance avec de fortes déformations. Et ici un autre exemple est fourni par le Dr. Busby : avant 2003 les taux de natalité dans Fallujah étaient comme suit : 1050 enfants de sexe masculin

pour 1000 enfants de sexe féminin. En 2005, il y a eu la naissance de seulement 350 enfants de sexe masculin pour 1000 bébés de sexe féminin – ce qui signifie que les bébés de sexe masculin ne survivent pas.

Certaines des déformations infantiles sont si terribles qu’Al-Jazeera et la BBC – qui a produit un documentaire sur le même sujet – ont refusé de diffuser certaines images. Les exemples de

malformations dont les photos sont en la possession d’Ahmad Mansour sont :

des enfants nés sans yeux

des enfants avec deux ou trois têtes

des enfants nés sans orifices
des enfants nés avec des tumeurs malignes au cerveau et à la rétine de l’oeil

des enfants nés avec l’absence d’organes vitaux

des enfants nés avec des membres manquants ou en trop
des enfants nés sans parties génitales
des enfants nés avec de graves malformations cardiaques.

Etc …

voici l’ampleur de la catastrophe, en déformant nos enfants et en les tuant à la naissance les adeptes du satanisme évitent ainsi de devoir faire face au futur moudjahedeen.

N’est pas venu à l’esprit des députés en Europe de demander aux occidentaux de manifester leur indignation pour le massacre des musulmans un peu partout dans le monde?

Peut-être que l’indignation ne se manifeste plus dans le coeur de certains qui on pour conséquences de réveiller les musulmans car la compassion est à géométrie variable chez certains chrétiens sionistes…C’est bien avec des bibles que l’Irak a été envahi ?

En Irak,découper des musulmans au laser n’est pas considéré comme du terrorisme ?

http://www.dailymotion.com/swf/video/x3yvki?width=480&theme=default&foreground=%23F7FFFD&highlight=%23FFC300&background=%23171D1B&start=&animatedTitle=&iframe=0&additionalInfos=0&autoPlay=0&hideInfos=0″> name=”allowFullScreen” value=”true”>http://www.dailymotion.com/swf/video/x3yvki?width=480&theme=default&foreground=%23F7FFFD&highlight=%23FFC300&background=%23171D1B&start=&animatedTitle=&iframe=0&additionalInfos=0&autoPlay=0&hideInfos=0″ width=”480″ height=”360″ allowfullscreen=”true” allowscriptaccess=”always”>
http://www.dailymotion.com/swf/x3yvki_1-2-irak-armes-laser-tactique-a-hau_tech”>1/2 Irak armes Laser Tactique à Haute Energie (THEL)
envoyé par http://www.dailymotion.com/killuminatis”>killuminatis>. - http://www.dailymotion.com/fr/channel/tech”>Vidéos des dernières découvertes scientifiques.

http://www.dailymotion.com/swf/video/x3yvca?width=480&theme=default&foreground=%23F7FFFD&highlight=%23FFC300&background=%23171D1B&start=&animatedTitle=&iframe=0&additionalInfos=0&autoPlay=0&hideInfos=0″> name=”allowFullScreen” value=”true”>http://www.dailymotion.com/swf/video/x3yvca?width=480&theme=default&foreground=%23F7FFFD&highlight=%23FFC300&background=%23171D1B&start=&animatedTitle=&iframe=0&additionalInfos=0&autoPlay=0&hideInfos=0″ width=”480″ height=”360″ allowfullscreen=”true” allowscriptaccess=”always”>
http://www.dailymotion.com/swf/x3yvca_2-2-irak-armes-laser-tactique-a-hau_tech”>2/2 Irak armes Laser Tactique à Haute Energie (THEL) 2/2
envoyé par http://www.dailymotion.com/killuminatis”>killuminatis>. - http://www.dailymotion.com/fr/channel/tech”>Vidéos des dernières découvertes scientifiques.

Des armes bactériologiques, des bombes de toutes sortes, des expérimentations toutes plus abominables les une que les autres, on parle de cadavres pillés de leurs organes, de femmes violées, de civils découpés au laser, que reste-il à tester sur les musulmans?

Un moment donné vous comprendrez bien que l’horreur qui touche notre communauté enferme notre esprit dans un sentiment de protection qui est de ne plus faire confiance à jamais au système hypocrite et meurtrier de la « démoncrassie »…

Si les musulmans avaient un khilafat avec une armée pour la défendre, rien de tout cela n’arriverai…

Il nous faut impérativement revenir au kitab et à la souna, réinstaurer le khilafat chez nous d’abord pour s’en habituer avant son retour réel inchaalah.


Posted in POLITIQUE ACTUALITE VERITE JUSTICE |



Créer un Blog | Nouveaux blogs | Top Tags | articles | blog Gratuit | Abus?