avril 2012
L Ma Me J V S D
« mar   mai »
 1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
30  

Blogroll

Pages

Blogoliste

Search

DEPUIS LA TREVE LES MERCENAIRES ARMES PAR L’OTAN LE QATAR ET L’ARABIE SAOUDITE INTENSIFIS LEURS BARBARIES SUR LES CIVILS ET MILITAIRE SYRIENS !!!!

avril 16th, 2012 by election2012amourpaixprosperitee

 2012-04-16t080239z_1_apae83f0mcj00_rtroptp_3_ofrtp-syrie-observateurs-20120416-1.jpg

Les premiers bérets bleus onusiens à Damas : une mission techniquement difficile, politiquement ambigüe, et qu’on espère malgré tout utile à la Syrie

Pour leur première journée en Syrie, les six observateurs dépêchés par l’ONU à Damas pour préparer l’arrivée de 25 de leurs collègues, n’auront guère le loisir de constater les violations du cessez-le-feu entré théoriquement en vigueur le 12 avril. Ce lundi matin 16 avril, l’OSDH prétend que des quartiers de Homs sont toujours « pilonnés » par l’armée et que de « violents combats » (expression usuelle de l’idiome OSDH) sont toujours en cours dans la région d’Idleb. L’officine de l’opposition radicale affirme aussi que deux « civils » ont été tués à Hama. Et pour la journée de dimanche, la même source, invérifiable autant que partiale, parle de cinq « civils » tués, dont trois à Homs.

L’ »inquiétude » de Ban Ki-moon : trop bruyante pour être honnête ?

L’agence Sana dénonçait de son côté dimanche l’ »accentuation » des agressions des groupes armés contre les forces du maintien de l’ordre, depuis que celles-ci ont annoncé, le 12, l’arrêt de leurs opérations. Le communiqué du ministère syrien de la Défense établit un parallèle entre le vote de la résolution du Conseil de sécurité sur l’envoi d’observateurs en Syrie et l’ »escalade hystérique » des attaques des radicaux tant contre les civils que les militaires et les policiers. Pour la seule journée de dimanche, Sana a recensé l’assassinat d’un colonel et la découverte de trois corps à Damas, deux soldats tués et deux autres blessés dans l’attaque d’une patrouille et la découverte des corps de deux autres à Deraa où un policier a également été blessé à domicile et deux membres de sa famille tué, une attaque d’un groupe armé à Alep ayant fait au moins 11 blessés, une attaque de bus civil vers Idleb ayant fait trois blessés. Et des tirs de roquettes RPG à Homs ayant fait un mort. Soit au moins une dizaine de morts civils et militaires et une vingtaine de blessés, victimes des groupes armés mais généralement portés au passif du gouvernement par nos médias. Les autorités de Damas ont clairement réaffirmé, via notamment la télévision d’Etat, que le cessez-le-feu ne les empêcheraient pas de réagir sans faiblesse aux agressions de ces bandes armées.

Ban Ki-moon s’est déclaré d’ailleurs dimanche « très inquiet » de toute cette violence, étant entendu que pour lui et ses amis du gouvernement américain, violence est forcément synonyme de « gouvernement syrien », selon le manichéisme et le simplisme en vigueur au plus haut niveau des Nations-Unies depuis le début de la crise. On peut se demander si cette « inquiétude » et ce « scepticisme » de Ban Ki-moon, si publiquement exprimés, ne participent pas d’un exercice de sabotage de la mission Annan, qui ne donne pas satisfactions aux amis américains du secrétaire général des Nations-Unies. Ce ne serait pas la première fois, qu’on se souvienne comment, en janvier, sous la pression des Occidentaux, l’ONU et la Ligue arabe ont désavoué la mission d’observation qu’elles avaient elles-mêmes mise sur pied !

Il n’en demeure pas moins que le processus du déploiement de quelque 250 observateurs des Nations-Unies est désormais enclenché. On verra si ces messieurs rendent compte impartialement de ce qu’ils auront constaté sur le terrain. Il est malgré tout possible que leur présence agisse comme un frein sur une partie des activistes. Mais, encore une fois, qu’ont à faire des sympathisants d’al-Qaïda ou des salafistes aux gages du Qatar du drapeau bleu de l’ONU

Posted in POLITIQUE ACTUALITE VERITE JUSTICE | Réagir »

ATTAQUE FINALE DE LA BETE DE LA TERRE POUR RUINER LES PAYS SOUS UNE DETTE PREFABRIQUEE ET ILLICITE !!!!

avril 16th, 2012 by election2012amourpaixprosperitee

 imagescazqhbug-arrestation-israelien-traffic-organe.jpg

La Grèce Ruinée Israël Veut La Piller
La responsabilité de Goldman Sachs dans la faillite de l’état grec n’est plus à démontrer ni sa propension à spéculer sur les résultats de cette faillite.

Israël profitant de l’état de faiblesse de la Grèce s’est empressé de conclure un accord de coopération militaire permettant à son aviation de s’entrainer à une attaque contre l’Iran (Israël doit utiliser l’espace aérien d’un pays « ami » car le sien manque de profondeur). Mais ce n’est pas tout.

Dans le cadre des mesures d’austérité décidée par le gouvernement grec on compte plusieurs projets de privatisation. Ainsi 35% des parts du géant pétrolier Hellenic Petroleum seraient à vendre de même que 29% d’OPAP , 4ème et 3ème plus importantes compagnies cotées en bourse.

Le responsable du l’agence pour la privatisation, Costas Mitropoulos, s’est rendu récemment en Israël pour faire la promotion des biens publics grecs à vendre. Il a confié aux journalistes israéliens que le gouvernement grec offrait aux investisseurs de prendre des parts dans :

12 ports, 34 aéroports, plusieurs projets de développement dont une autoroute de 650Km reliant un port de l’Ouest de la Grèce à la Turquie.

Costas Mitropoulos qui espère lever 20 milliards d’euros d’ici 2015 et 50 milliards pour 2020 - pour l’instant la Grèce a empoché 1.6 million d’euros en vendant des franchises de jeux et de tel portable - en cédant des parts de ces biens publics a dit que des investisseurs israéliens ont déjà manifesté de l’intérêt pour ces privatisations.

Un groupe israélien serait prêt à investir dans la compagnie gazière, DEPA, et deux autres sociétés israéliennes sont également intéressées dans l’énorme projet de développement de l’ancien aéroport international d’Athènes. Ce projet est estimé à 5.5 milliards de dollars.

Autres projets de privatisation qui intéresse les investisseurs israéliens, les sociétés de fourniture d’eau et d’assainissement des villes d’Athènes et Thessalonique de même que la privatisation des systèmes de défense grecs. Le lancement des opérations de privatisation devrait se faire durant de premier quart de l’année.

On peut quand même s’interroger sur le fait qu’Israël qui n’a rien déboursé pour venir en aide au gouvernement grec - l’aide au gouvernement grec a accru l’endettement de la France de 15 milliards d’euros d’ici à 2014 - puisse ainsi bénéficier par l’entremise de ses entreprises de ces privatisations résultats des malversations de Goldman Sachs Deutsche Bank et consorts leurs complices au sein du gouvernement grec.

Posted in POLITIQUE ACTUALITE VERITE JUSTICE | Réagir »



Créer un Blog | Nouveaux blogs | Top Tags | articles | blog Gratuit | Abus?