avril 2012
L Ma Me J V S D
« mar   mai »
 1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
30  

Blogroll

Pages

Blogoliste

Search

LA TV ET SES SERIES POLICIERES AMERICAINES SERVENT A FORMER LES FUTURS MEURTRIERS PSYCHOPATHES !!!

avril 22nd, 2012 by election2012amourpaixprosperitee

Il est clair aujourd’hui que la tv est un outil de propagande dont le  but est la désinformation, donc la manipulation entrainant automatiquement une population à une totale absence de connaissance (la menant inéluctablement à la servitude de la classe dirigeante et des factos la maintenir comme seule élite capable de gouverner) qui mene au savoir et à l’élévation spirituelle pour pouvoir vivre dans un épanouissement en respect de son environnement ce qui permetrait d’éviter les souffrances de la société moderne dite “civilisé” qui est en definitive un société ravagé par l’ignorance et qui engendre tous le mal que connait actuellement ce monde.

Mais depuis les années 2000 les séries ont pris une direction qui démontrent clairement l’état psychothique de la classe dirigeante, en effet nous pouvont voir que les conflits mondiaux  (qui sont tous illégitime) éclatent à travers le globe terrestre et du meme temps avec leur série policière dont nous voyons bien qu’ils veulent nous assimiler à leur soif de guerres, de pouvoir, de meutre, de manipulation afin bref ce que je veux clairement  montrer qu’ils ne sont que des betes voulant imposer  par la force, la brutalite, le mensonge leur ideal de vie.

Pour des etre véritablement humain il est inconcevable de pouvoir prétendre  vivre au milieu de tous ce CHAOS planétaire !

Malheureusement les premierères victimes de ce systhème diabolique commencent à faire la une des faits divers !

LAON: FASCINE PAR LA MORT, IL TUE UNE LYCEENNE

200408271337_w350-laon.jpg

Portée disparue depuis jeudi à Laon, en Picardie, une lycéenne de 17 ans a été retrouvée morte sur les indications de son meurtrier présumé, un jeune homme de 18 ans.

Le jeune homme qui a reconnu l’avoir tué à l’arme blanche, a expliqué lors de sa garde à vue qu’il avait prémédité son geste et qu’il avait eu « envie de donner la mort ».

S’il ne revendique aucune appartenance au satanisme, il a une « fascination pour la mort et la souffrance qui y fait penser », a expliqué le procureur de la République, Olivier Hussenet, qui relève que le jeune homme arborait un style vestimentaire gothique… « il s’était créé un monde à part particulièrement macabre », a-t-il ajouté, évoquant des «pulsions morbides ».

Le suspect n’a avancé aucun motif pour expliquer son geste, « un projet caressé depuis un moment », a encore dit le procureur. S’il n’avait pas de « raison compréhensible de s’attaquer » à sa victime, il a « senti qu’avec elle ce serait plus facile de s’isoler ».

Il connaissait la victime

Le parquet a demandé qu’il soit examiné par un psychiatre et l’autopsie de la victime a été ordonnée. La jeune fille n’a pas subi de violences sexuelles.

Elève de terminale littéraire au lycée Paul-Claudel de Laon, le suspect était « solitaire » sans pour autant être complètement isolé, et évoluait dans un univers « très morbide », selon une lycéenne du même établissement.

Selon cette jeune fille, il portait souvent un couteau sur lui et racontait qu’il lui arrivait de fréquenter des cimetières avec sa petite copine, de tuer des souris ou de s’amuser « avec des cœurs de bestioles ». Il connaissait la victime depuis une dizaine d’années mais n’avait pas de relation amoureuse avec elle, selon cette source.

Scolarisée dans un lycée de Laon, la victime était portée disparue depuis jeudi, après les cours du matin. Inquiets de ne pas avoir de nouvelles de leur fille, ses parents avaient alerté la gendarmerie en fin de journée.

Bien que la jeune fille n’ait jamais fugué, cette hypothèse avait été envisagée dans un premier temps. Mais vendredi en fin de journée, une lycéenne a déclaré aux gendarmes avoir reçu les confidences d’un « ami de la victime qui lui avait dit qu’il l’avait tuée », selon le procureur.

Le jeune homme, a été interpellé et placé en garde à vue. Il a « reconnu les faits tout de suite », a indiqué le magistrat.

Le corps de la victime a été retrouvé sur les indications du suspect en contrebas d’un chemin qui longe l’enceinte de l’abbaye Saint-Vincent à Laon, un endroit fréquenté par des jeunes gens pour se rencontrer, selon le magistrat.

Le suspect, inconnu de la police et de la justice, doit être présenté aujourd’hui devant un juge d’instruction, vraisemblablement pour « assassinat ».

Portée disparue depuis jeudi à Laon, en Picardie, une lycéenne de 17 ans a été retrouvée morte sur les indications de son meurtrier présumé, un jeune homme de 18 ans.

Le jeune homme qui a reconnu l’avoir tué à l’arme blanche, a expliqué lors de sa garde à vue qu’il avait prémédité son geste et qu’il avait eu « envie de donner la mort ».

S’il ne revendique aucune appartenance au satanisme, il a une « fascination pour la mort et la souffrance qui y fait penser », a expliqué le procureur de la République, Olivier Hussenet, qui relève que le jeune homme arborait un style vestimentaire gothique… « il s’était créé un monde à part particulièrement macabre », a-t-il ajouté, évoquant des «


Posted in POLITIQUE ACTUALITE VERITE JUSTICE |



Créer un Blog | Nouveaux blogs | Top Tags | articles | blog Gratuit | Abus?